Vendredi, Florent Manaudou a perdu dès les championnats de France son pari de réaliser le doublé 50-100 mètres aux Jeux de Rio en ne terminant que troisième de la finale du 100. Ce dimanche, en revanche, il s'est assuré de pouvoir défendre son titre sur 50 au Brésil. Manaudou a en effet remporté la finale du 50 m libre aux Championnats de France dimanche à Montpellier et s'est qualifié pour les jeux Olympiques de Rio de Janeiro.

Grâce à un temps de 21 sec 42/100e, la meilleur performance mondiale de l'année, il passe largement sous les minima fixés à 21.82. Frédérick Bousquet, 2e, ne remplit pas les critères fixés par la direction technique nationale avec un temps de 22 sec 09/100e.