Konyaspor-OM: Marseille évite la catastrophe grâce à Njie (encore un but tout pété)... Nice qualifiée

FOOTBALL Gros coup de bol pour l'OM qui passe tout près d'une très très très mauvaise opération. Nice est qualifiée. Revivez notre direct...

J.S.-M.

— 

La baston pour Sanson.

La baston pour Sanson. — O. Kose / AFP

Ligue Europa, phase de poules (5e journée)
Konyaspor-OM : 1-1 (Skubic, 81e, Moke, csc, 92e)
Nice-Zulte Waregem : 3-1 (Balotelli, 5e et 31e, Hamalainen, 81e, Tameze 86e)

Fin du match. Avec un but improbable dans les dernières secondes, Marseille évite la catastrophe et a toutes les cartes en main pour se qualifier. Oui, parce que Salzbourg a eu la bonne idée de battre Guimaraes. Nice est d'ores et déjà qualifié pour les seizièmes de finales. Bonne soirée à tous, toute l'info sur l'OM c'est bien sûr sur 20minutes.fr 

93e : C'est bien un contre-son-camp de Wilfried Moke, sur un ballon parfaitement désespéré de l'OM. Marseille a eu du bol sur le coup... 

92e : OH CE BUT D'NJIIIIIIE. CA N'A AUCUN SENS, CA A ETE POUSSE AU FOND PAR LE DEFENSEUR TURC... MAIS QUEL SOULAGEMENT POUR L'OM

86e : Allez cette fois on peut le dire, l'OGC Nice est qualifié. 3-1 après un but de Tameze, sur quasiment la seule occasion niçoise de la seconde mi-temps. 

85e : Je viens de recevoir ce texto d'un estimé collègue. Je crois que tout est dit : «La faute de benjamin (smiley qui pleure, smiley qui pleure, smiley qui pleure)»

81e : C'est moins grave pour Nice mais Hamalainen a également marqué pour Zulte Waregem. Ca fait 2-1, les Niçois sont toujours qualifiés. Les Marseillais, eux, sont dans la panade (et à dix contre onze)

81e : ET C'EST DEDANS ! LE CONTRE PIED DE SKUBIC. 1-0 pour les Turcs. 

79e : OH LE PENALTY POUR KONYASPOR. ET ROUGE DIRECT POUR JORDAN AMAVI. L'ENTRAINEUR TURC CELEBRE CE PENO COMME UNE VICTOIRE

78e : Ce coup franc finalement direct bien vicieux de Dimitri Payet fait bégayer Kirintili, le gardien turc. Mais il finit par contrôler la balle. 

75e : C'est tout à fait ça, oui :

 

72e : IT'S PAYET TIME. Coup franc parfait pour le Réunionnais... Et c'est juste au-dessus. 

67e : LA FRAAAAAPPE LOINTAINE DE THAUVIN !!! ET cette fois c'est joli comme tout, c'est juste au-dessus de la transversale. Tiens, d'ailleurs, il est sorti par Garcia qui veut le faire souffler (et lui éviter de prendre un second jaune). Entrée d'Njie. 

66e : Bien débile cette frappe de Payet alors qu’il a des coéquipiers démarqués… C’est évidemment contré. Thauvin récupère, bosse bien et déborde côté droit, mais sa frappe est arrêtée.

61e : THAUVIN UNE FOIS... THAUVIN DEUX FOIS... ET SORTIE DE BUT. Quel dommage. Thauvin va prendre un carton jaune pour son geste de colère sur le coup. Il s'en veut, et il a raison : bien servi par Sanson (bon Germain s'était loupé entre temps, mais peu importe), Thauvin a vu deux frappes consécutives repoussées. 

59e : Encore un ballon mal joué par les Marseillais. Sanson sert Ocampos déjà pas très bien. L'autre s'emmêle les pinceaux et se fait reprendre par Filipovic. Que de mauvais choix des Marseillais ce soir...

55e : ENORME OCCASION POUR SKUBIC !!! Il récupère un ballon au deuxième poteau et il dévisse complètement sa frappe. Il était tout seul ! Ocampos était ultra à la bourre. 

54e : LE CENTRE D'OCAMPOOOOOS. Thauvin est tout près de la reprendre (mais en fait non). En tout cas l'OM s'est réveillé et se montre enfin dangereux. 

51e : Ça n’a strictement rien à voir avec la choucroute mais ça me fait beaucoup rire

 

50e : Ocampos tente de décaler Sanson. C'est nul, c'est raté, c'est pas ajusté. Le gardien de Konyaspor sort de sa surface et dégage tout ça sans aucune difficulté. 

46e : ET LA PREMIERE OCCASE DE LA DEUXIEME MI TEMPS, ELLE EST POUR KONYA ! Fofana frappe et c'est contré, attention au corner qui va suivre. 

45e : C'est reparti pour 45 minutes de bonheur (ou presque)

Mi-temps : C'est pas jojo ce début de match de l'OM (comme souvent en Ligue Europa, d'ailleurs). Les Turcs sont bien en place défensivement et peuvent être dangereux en contre-attaque. La bonne nouvelle, c'est que Salzbourg mène face à Guimaraes : en cas de victoire, l'OM serait qualifié dès ce soir pour les seizièmes.

La qualif', c'est le chemin que prend Nice, qui se balade face à Zulte Waregem, avec un doublé de Super Mario Balotelli. 

42e : LUIZ GUSTAVO QUI ALLUME DE LOIN ! Oh c'était beau, on a revu le coup de sa frappe dans le Classico. Bon en fait c'est à côté, too bad. 

36e : LA FRAAAAPPE DE THAUVIN. C'est détourné en corner. Belle passe de Zambo Anguissa soit dit en passant.

31e (à Nice) : LE DOUBLE POUR BALOTELLI ! Ça sent très très bon la qualif' pour les Niçois face à des Belges assez inoffensifs…

31e : HIROKI SAKAI QUI S'EFFONDRE DANS LA SURFACE !!! C'est très très très limite tout ça. L'arbitre n'a pas sifflé, c'est donc un corner. Derrière, une frappe lointaine de Sanson dégagée par Moke. Et un très bon centre d'Amavi pour Germain, qui ne donne rien. 

29e : ET THAUVIN QUI BOUFFE UN BON BALLON... Y avait Sakai qui démarrait tout seul à droite, FloTov va s'enfermer à gauche, frappe de loin et ça ne donne rien. 

26e : Raaaah Valère Germain c'est pas possible, il n'y arrive pas. Thauvin avait réussi à centrer mais c'est dégagé. L'OM est plus dans le coup depuis quelques minutes, tout de même (d'ailleurs, la possession s'est inversée, 56% pour l'OM)

23e : Meanwhile, dans le parcage de Konya.

Ils ne sont qu'une trentaine, mais ils vendent du rêve, les supporters marseillais...

19e : QUOIIIIIII ???? FOFANA QUI MYSTIFIE ADIL RAMI ET QUI PREND SA CHANCE DE LOIN. CA FROOOOOOLE LE POTEAU DE MANDANDA. Tout ça après un ballon perdu très bêtement par le milieu de terrain marseillais… Un sacré moment de gêne pour Adil Rami quand même cette histoire... 

18e : OH QU’IL ETAIT JOLI CE CENTRE D’AMAVI… Malheureusement Valère Germain arrive un peu tard pour la pousser au fond. Il a une sale poisse, en ce moment, l’ancien Monégasque…

17e : Début de match moyen moyen... En toute objectivité, c'est plutôt Konyaspor qui domine pour l'instant. 55% de possession de balle, et une petite occase, un tir lointain qui a été détourné. L'OM a mis l'équipe-type mais pour l'instant, ça ne donne pas grand chose grand chose... 

10e : Faute grossière d’Ocampos après un corner joué à deux, l’Argentin avait à peu près une demi-heure de retard (la sardine, le Vieux-Port, tout ça tout ça). Heureusement, Bourabia a envoyé son coup franc au neuvième poteau (oui ce live est garanti sans aucune exagération).

6e : Premier mouvement dangereux pour Konyaspor... On a tremblé sur cette frappe lointaine de Bourabia. C'est contré, corner à suivre, et ça ne donne rien pour les Turcs. 

5e : LE BUT DE BALOTELLI !!! Penalty pour l'OGC Nice et c'est transformé par l'attaquant Italien. Nice lance parfaitement son match : une victoire suffirait à les qualifier pour les seizièmes.

3e : Petit mouvement Thauvin-Sanson, tentative de une-deux qui ne fonctionne pas, mais les Olympiens portent déjà le danger sur le but de Konya. Derrière Sanson qui déboule côté gauche, ça donne rien mais l'ancien montpelliérain confirme sa bonne forme. 

2e : Rudi Garcia prend déjà des notes. Je me demande ce qu'il écrit. Parce que perso j'ai absolument rien à vous raconter. C'est bien calme ce début de match. 

18h58 : Grosse ambiance à Konya ! Le stade n’est pas tout à fait plein mais ça met le dawa. Les supporters turcs retrouvent leur équipe après cinq matchs de suspension à domicile.

L’OM rentre sur la pelouse, tout va bien, on est en place pour vivre ce match. Perso je suis très content que Rudi Garcia ait mis une vraie équipe, on va peut-être voir du foot ce soir (j’ai dit peut-être hein)

>> Petit rappel pour les nouveaux : vous êtes chez vous ici, j’attends vos commentaires avec impatience.

18h54 : Vous voulez la compo de l'OM ? La voilà.

Désolé pour mon retard les amis, j'étais occupé à insulter cet *** de *** de *** de décodeur TV qui a eu la brillante idée de se réinitialiser pendant trois plombes et demie. Bref, la compo de l'OM : un tout petit peu de turn-over (Germain), mais on n'est pas loin du tout de la grosse équipe du moment... Petite surprise, Payet est sur le banc (mais oui, en ce moment, la grosse équipe à l'OM, c'est sans Payet)

 

18h : La séquence « cours de maths » : comment se qualifier ?

Allez le petit briefing d’avant-match si vous n’êtes pas hyper au point sur le nombre de points des différentes équipes des groupes I et K de Ligue Europa (on ne vous en voudra pas).

  • L’OM sera directement qualifié pour les seizièmes de finale ce soir s’il bat Konyaspor et que, dans le même temps, Guimaraes ne bat pas Salzbourg.
  • Nice, également deuxième de son groupe, doit simplement battre Zulte Waregem ce soir. Une victoire qualifierait les Aiglons, quels que soient les autres résultats.

 

Salut la compagnie ! Et bienvenue sur le canap' de 20 Minutes, où vous êtes bien au chaud. Contrairement à la trentaine de courageux supporters marseillais qui ont fait ce déplacement glacial à Konya. 4 degrés au coup d’envoi, mais ça ne les empêchera pas de passer le match torse poil. Il faudra bien ça pour tenir la comparaison face à 35.000 Turcs qu’on nous annonce bouillants, malgré le froid de canard. Konyaspor joue sa dernière cartouche et tente une qualif' historique. L’OM, seulement deuxième de son groupe, doit gagner pour s’éviter une réception « couteau sous la gorge » de Salzbourg jeudi prochain. On va vivre tout ça ensemble, bien au chaud donc. Ah, et oui, bien sûr, amis Niçois, on jettera aussi un coup d’œil à ce savoureux (mais tout aussi crucial) Zulte Waregem - OGC Nice.

>> Ces deux matchs débutent à 19 heures, restez dans le coin, ça va être bien.