FC Séville: L'entraîneur Eduardo Berizzo souffre d'un cancer de la prostate

FOOTBALL Selon la presse espagnole, l'information sera officialisée ce mercredi...

N.C. avec AFP

— 

Eduardo Berizzo, l'entraîneur du FC Séville, lors d'un match contre le FC Barcelone au Camp Nou, le 4 novembre 2017.

Eduardo Berizzo, l'entraîneur du FC Séville, lors d'un match contre le FC Barcelone au Camp Nou, le 4 novembre 2017. — Bagu Blanco/Shutterstoc/SIPA

Mise à jour 10h52: Le club a confirmé les informations de la presse. «Il a été diagnostiqué à Eduardo Berizzo un adénocarcinome de la prostate», a écrit le club dans un communiqué.

Eduardo Berizzo, entraîneur argentin du FC Séville, souffre d'un cancer de la prostate, ont rapporté plusieurs médias espagnols mardi juste après un exploit de l'équipe andalouse pour arracher un match nul 3-3 contre Liverpool en Ligue des champions. Selon la radio espagnole Cadena Ser, le club doit officialiser cette information mercredi et détailler le traitement que devra suivre le technicien, âgé de 48 ans.

Interrogé au micro d'une autre radio espagnole, Cadena Cope, le président sévillan José Castro n'a pas voulu faire de commentaires sur l'état de santé de Berizzo. «Comme c'est une question personnelle et compliquée, je préfère attendre demain (mercredi)», a dit le dirigeant.

Le précédent Vilanova

Berizzo a assuré ses obligations médiatiques après la rencontre sans rien laisser paraître. Certains joueurs ont néanmoins dédié cette «remontada» (remontée) au technicien, à l'image de son compatriote Ever Banega, qui a vanté l'état d'esprit irréprochable montré par l'équipe andalouse en seconde période.

«Nous devions revenir sur le terrain avec une autre attitude, pour les supporters et pour l'entraîneur, a dit le milieu argentin. Il a renversé la situation en seconde période.» Ces informations font figure de douche froide pour le club sévillan, qui venait de réussir mardi une prouesse sportive en remontant un retard de trois buts contre Liverpool au stade Sanchez-Pizjuan et en préservant toutes ses chances de qualification en vue des huitièmes de finale de Ligue des champions.

Eduardo «Toto» Berizzo, ancien joueur de l'OM et ancien entraîneur du Celta Vigo (2014-2017), notamment, a été nommé entraîneur de Séville l'été dernier.

L'Espagne a déjà été confrontée par le passé au cas d'un entraîneur de première division souffrant d'une grave maladie: Tito Vilanova, entraîneur du FC Barcelone (2012-2013), avait été victime d'un cancer des glandes salivaires qui l'avait contraint à prendre du recul par rapport au terrain. Ayant quitté ses fonctions pour raisons de santé à l'été 2013 après avoir décroché le titre de champion d'Espagne, Vilanova est décédé en avril 2014, à l'âge de 45 ans.