Mondiaux d'athlétisme: Performance, ego, marketing… Van Niekerk peut-il devenir le nouveau Bolt?

ATHLÉTISME Le coureur sud-africain est en finale du 200m ce jeudi soir, et on l'a passé au Boltomètre...

A.H.

— 

Wayde van Niekerk et Usain Bolt, la passation de pouvoir assurée

Wayde van Niekerk et Usain Bolt, la passation de pouvoir assurée — JEWEL SAMAD / AFP

  • Wayde Van Niekerk se profile comme la nouvelle star de l'athlétisme
  • Le Sud-Africain pourrait réaliser un doublé historique ce jeudi soir en remportant 200 et 400m
  • Usain Bolt l'a même adoubé

« Wayde Van Niekerk fait du bon boulot, il peut devenir la future star de l’athlétisme. Maintenant, il court même le 200m et moi, ça me passionne. Il sera un très grand athlète. » L’hommage est signé Usain Bolt. Avant les championnats du monde d’athlétisme de Londres, le Jamaïcain s’est laissé aller à quelques compliments sur la nouvelle étoile du tour de piste. Comme une passation de pouvoir entre le recordman du monde du 100m, qui terminera sa carrière samedi avec le 4x100m, et le Sud-Africain, présent en finale du 200m ce jeudi soir. Le Sud-Africain peut-il prendre le relais de Bolt comme superstar et emblème de l'athlétisme? Pour savoir, on s’est permis de comparer les deux athlètes sur la fameuse échelle du Boltomètre.

>> La performance sportive

Battre le record du monde de Michael Johnson, vieux de dix-sept ans, ça vous pose un homme. Le 14 août 2016, en finale du 400m des Jeux olympiques de Rio, Wayde Van Niekerk est entré dans une nouvelle dimension. Avec un tour de piste en 43’’03, le Sud-Africain a mis la barre très haut. Et quitte à reléguer Johnson au second plan, Van Niekerk ne veut pas faire les choses à moitié. Ce jeudi soir, il peut devenir le premier athlète à réaliser un doublé 200-400m depuis l’Américain aux championnats du monde de Goteborg en 1995.

>> A lire aussi : JO 2016: Coaché par sa grand-mère de 74 ans, Van Niekerk a explosé le record du 400m de Michael Johnson

Au niveau du palmarès, le Sud-Africain reste quand même loin du roi Bolt. A 25 ans, Van Niekerk n’a « que » deux sacres mondiaux et une médaille d’or olympique. Au même âge, la Foudre avait déjà cinq titres olympiques et cinq titres mondiaux. Mais bon, rien ne sert de sprinter, encore faut il partir à point. Surtout que Van Niekerk pourrait très bien s’aligner sur 100m dans les prochains championnats. Premier homme à descendre à la fois sous les 44 secondes au 400m, sous les 20 secondes au 200m et sous les 10 secondes au 100m, Van Niekerk a même impressionné « la Loco de Waco ». Avec un record personnel à 9’’94 réalisé au meeting de Velenje (Slovénie), le Sudaf’pourrait très bien venir concurrencer les gros bras sur la ligne droite.

La note de Van Niekerk: 9 / 9"58
>> La puissance marketing

Les pubs de Bolt pour Puma, on en a mangé pendant de nombreuses années. Et lorsqu'Usain se met avec Griezmann, la coupe est pleine. Cela montre bien la puissance marketing du Jamaïcain. Si Usain Bolt est doué sur le tartan, que dire de son talent pour négocier ses revenus publicitaires. Puma versait ainsi au recordman du monde du 100m dix millions d’euros par an selon Forbes. Ajoutez à cela des contrats avec les montres Hublot, Virgin Media, Gatorade, Nissan ou encore Visa et c’est le jackpot.

#ForeverFastest @puma

A post shared by Usain St.Leo Bolt (@usainbolt) on

Van Niekerk n'est pas encore à ce niveau-là, mais les prestations du Sud-Africain attirent les marques. Avant les Jeux au Brésil, Adidas - qui lui versait alors moins de 500.000 dollars par an - était alors son seul sponsor. Mais depuis son coup d’éclat au stade olympique, il est est devenu une cible de choix. Audi, Visa, Defy (électroménager), les montres Richard Mille, T-Systems (service informatique et télécom) sont venus sponsoriser l’athlète. Banco, Super Banco. Et pas celui du jeu des 1.000 euros.

La note de Van Niekerk: 7 / 9"58
>> Le melon

Qu’il est doux notre Wayde Van Niekerk à côté d’Usain Bolt. Alors que le Jamaïcain navigue en orbite, le Sud-Africain préfère rester les pieds sur terre. Entraîné par sa grand-mère de 74 ans, VNK reste sur terre malgré des performances qui auraient pu le faire décoller sur une autre planète. « Je suis un mec simple et discipliné », affirme le recordman du monde du 400m. Si Van Niekerk préfère ne pas trop en faire, ce n’est pas le cas de Bolt. Avant même le début de ces mondiaux anglais, l’Eclair se montrait un peu prétentieux : « Je suis prêt. J’imagine déjà les unes des journaux : " Usain Bolt a fini invaincu dans une grande compétition, il a été inarrêtable". » Sauf que non. Classique Bolt, à la différence près que d'habitude, il gagnait, donc ça passait.

>> A lire aussi : VIDEO. Mondiaux: Justin Gatlin sifflé sur le podium du 100m, Usain Bolt acclamé

La note de Van Niekerk: 1 / 9"58
>> Les scandales

« Il n’y aura pas d’histoires sur le nombre de nuggets que Van Niekerk mangera pendant ce championnat, de publications sur les réseaux sociaux le montrant en fin de soirée avec l’équipe féminine suédoise de handball, ou des photos de paparazzi après une sortie de boîte à l’aube. Van Niekerk a étudié le marketing mais il ne semble jamais très intéressé à l’idée se vendre », résume le Guardian. Pour le moment, le Sud-Africain, qui va se marier avec sa petite amie Chesney Campbell, n'est pas un régal pour nos potes du Sun.

Pas trop le cas d’Usain Bolt qui laisse son empreinte un peu partout où il met les pieds. A Rio, pendant les Jeux, le Jamaïcain aurait passé la nuit avec une étudiante brésilienne alors qu’il était en couple avec sa compatriote, la danseuse Kasi Bennett. A Londres, en 2015, dans un club de la capitale anglaise, l’athlète aurait commandé, mais pas payé selon le site The Voice, pour plus de 10.000 livres de vodka.

La note de Van Niekerk: 0 / 9"58

Moyenne et bilan: 4'25 / 9"58. Tout juste la moyenne pour Van Niekerk. Il va falloir un paquet de record du monde au Sud-Africain pour rentrer dans la légende autant que (l'ex) patron de la piste. Ou alors qu'il s'offre un peu de charisme, parce que là, c'est mou.