VIDEO. Mayweather vs McGregor: Argent, déséquilibre sportif... Ce combat de boxe est-il une vaste blague?

BOXE Si c’est une blague, c’est une blague qui va rapporter bonbon aux deux comiques…

Aymeric Le Gall

— 

Mayweather vs McGregor

Mayweather vs McGregor — Capture d'écran

  • Floyd Mayweather sort de sa retraite pour affronter McGregor, champion du monde de MMA
  • Le combat se fera sur un ring, avec les règles de la boxe anglaise
  • Le duel sera donc déséquilibré au possible, mais les deux combattants vont s’en mettre plein les poches

C’est l’histoire d’un mec qui va se prendre une peignée. Dans le rôle principal, celui de la victime consentante, l’Irlandais Connor McGregor, 28 ans, champion du monde des poids légers de MMA. Dans celui du bourreau, le ricain Floyd Mayweather, 40 berges, champion incontesté de boxe anglaise, invaincu en plus de vingt ans de carrière (49 victoires dont 26 par K-O. Lourd). Le lieu du crime, la T-Mobile Arena de Las Vegas. Date de l’exécution sommaire, le 26 août 2017.

Annoncé jeudi en grande pompe, ce combat entre les deux bestiaux va faire autant de bruit qu’il sera déroutant à regarder. Pourquoi déroutant ? Parce que le MMA et la boxe anglaise sont deux disciplines totalement différentes. Alors d’accord, dans les deux cas il s’agit de mettre des parpaings à son adversaire pour lui faire avaler la poussière, mais pas du tout de la même manière.

Pour faire simple, en boxe anglaise on n’utilise ses poings, tous ses poings et rien que ses poings, alors qu’en MMA, on se sert d’à peu près toutes les parties du corps, sauf la tête, qui peuvent faire souffrir le gars d’en face.

>> A lire aussi : Combat du siècle n°2: C'est officiel, Mayweather sort de sa retraite pour affronter McGregor

Négocié entre les différentes parties, ce combat se disputera selon les règles du noble art, la boxe anglaise. Connor McGregor va donc devoir sortir de sa zone de confort et quitter sa cage octogonale pour monter sur le ring et y affronter son seigneur. Le combat, perdu d’avance pour l’Irlandais, ne présente dès lors que peu d’intérêt sportif. Pourtant, les réactions sont diverses dans le monde de la baston.

Sur Twitter, le combat a déjà commencé histoire de faire monter la sauce

Pour Karl Amoussou, professionnel de Mixed Martial Arts, « ce combat est un événement absolument incroyable. Le meilleur boxeur actuel face au meilleur combattant de MMA du monde. Quelle affiche ! » Brahim Asloum, le champion du monde WBA en 2007, n’est pas contre non plus. « Ce sont deux disciplines différentes, c’est vrai, mais l’idée du combat est excitante car ce sont deux sacrées personnalités qui vont s’affronter. C’est surtout ça qui va plaire au grand public. »

Pour Cyrille Diabaté en revanche, autre français pro du MMA, le combat ne présente que peu d’intérêt. « Je trouve ça dommage, nous dit-il. C’est du pur business. Sportivement le combat n’a aucune valeur. Un champion de boxe qui va affronter un homme qui n’a jamais boxé au niveau pro, c’est juste histoire de ramasser des gros sous, rien d’autre… » On ne va pas vous jouer de la flûtine, il n’a pas tort.

Money, money, money

Ce n’est un secret pour personne, si McGregor accepte de monter sur le ring pour se faire tartiner le visage façon fruits rouges, et si Mayweather décide de (re) sortir de sa retraite dorée (après un come-back magistral en 2015 à l’occase d’un fight contre Manny Pacquiao), c’est pour une raison et une raison seulement : les billets verts. Brahim Asloum acquiesce.

Si McGregor a accepté le combat, c’est pour s’offrir une visibilité supplémentaire et pour l’argent. Il faut être très honnête, il n’a pas d’autre intérêt dans cette affaire.

Annoncé comme l’un des événements sportifs planétaires majeurs de l’année 2017, ce combat risque aussi (surtout) de devenir le plus lucratif de toute l’histoire de la boxe.

Si le montant de la prime que toucheront les deux boxeurs n’est pas officiellement arrêtée, on parle là d’une centaine de millions de dollars qui tombera directement dans les fouilles des deux monstres (sans parler des promoteurs et des diffuseurs qui devraient eux aussi se mettre bien).

« Bien sûr que les sommes annoncées sont astronomiques mais ça correspond à l’engouement qu’il y a autour de ce combat et c’est normal de recevoir un paiement en conséquence. Personne n’est choqué quand on parle de ces sommes au foot », nous dit Karl Amoussou, qui sort le fameux joker « oui mais le foot.. »

>> A lire aussi : MMA: En s'obstinant à interdire les Arts Martiaux Mixtes, la France nage à contre-courant

Equipe de district vs Real Madrid

Et le sport dans tout ça ? « C’est du spectacle, du business, mais pas du sport », corrige Brahim Asloum. En effet, vu l’écart de niveau entre les deux hommes, et si on continue sur la comparaison avec le foot, « c’est comme si une équipe du dimanche affrontait le Real Madrid », lâche Cyrille Diabaté. « Quand on voit ce que fait Mayweather avec de vrais champions du monde de boxe, reprend Asloum, il les ridiculise. Donc là… C’est clairement pas le combat du siècle sur un plan purement sportif mais, comme tout le monde, on va quand même jeter un coup d’œil (rires). »

« McGregor pourrait s’entraîner 24 heures sur 24, il n’aura jamais le niveau nécessaire. Tu ne peux pas rattraper 35 ans de boxe pro en deux mois et demi. L’autre, à peine il savait marcher qu’il avait déjà les gants de boxe sur les mains !, se marre Cyrille Diabaté. Après, je pense que tout le monde va regarder le combat, ça va être le plus médiatisé de tous les temps. »

Comme beaucoup de monde sur la planète le 26 août prochain, Karl Amoussou restera « debout toute la nuit pour regarder ce combat en live. » « En fait ce combat va être à la fois grotesque et magnifique, conclut Diabaté. Grotesque d’un point de vue sportif, mais magnifique par la dimension folle que ça va prendre. » Grotesque et magnifique, ça donne quand même vachement envie d’y jeter un petit coup d’œil.