Antisémite, islamophobe et raciste: Portrait de celui qui est à l'origine de la vidéo de Trump

VIRALITE Son profil a été repéré sur le réseau social Reddit…

Lucie Bras

— 

Donald Trump lors d'un meeting le 9 décembre 2016 à Baton Rouge.

Donald Trump lors d'un meeting le 9 décembre 2016 à Baton Rouge. — Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

C’est son quart d’heure de gloire. L’internaute à l’origine du montage de Trump qui attaque physiquement un homme avec un logo CNN sur la tête, peut exulter le retweet par le président des Etats-Unis en personne. En suivant ses traces numériques, on découvre un personnage antisémite, anti-musulmans et raciste.

L’attention médiatique que lui confère cette célébrité éphémère a ses revers : tous les messages du Redditor (membre du forum Reddit) HanAssHoleSolo sont exhumés des profondeurs du Web. C’est lui, ou elle, qui, il y a quatre jours, a posté ce fameux montage sur lequel on voit Donald Trump se battre avec un homme, dont la tête est recouverte du logo CNN. La vidéo a été postée par le président des Etats-Unis sur son compte Twitter dimanche 2 juillet.

>> A lire aussi : Sur Twitter, Donald Trump n'a plus de limite et glorifie l'attaque physique contre CNN

Décrit comme un « Mème Master », HanAssHoleSolo est inscrit sur Reddit depuis décembre 2015. D’après le site Reddit investigator, il a ses habitudes sur des pages controversées de ce réseau social.

« Dans le cou des islamistes »

Sans surprise, la page où il s’exprime le plus, s’appelle /r/The_Donald, et réunit les plus grands fans de Donald Trump, et plus encore : « Il y a une tonalité claire et évidente aujourd’hui sur ce forum. C’est une sorte de soupe qui mélange l’extrême droite, les suprémacistes blancs, des anti-féministes tendant vers la misogynie, des anti-islam ou encore des racistes dans une hystérie conspirationniste », analyse Tristan Mendès France, enseignant au Celsa et spécialiste des nouveaux usages numériques. « Nous ne sommes pas politiquement corrects », confirme le règlement de la page.

Capture d'écran du forum The_Donald.
Capture d'écran du forum The_Donald. - 20 Minutes

Confirmation de cette admiration pour le Potus, un message d’extase est apparu sur son compte juste après le partage de Trump : « P***** !! Je me réveille et je prends mon café et qui retweete mon message merdique sinon l’empereur du Make America Great Again lui-même !!! »

Il fréquente aussi des pages qui présentent des « informations non censurées », preuve qu’il ne fait pas confiance aux médias. D’autres pages sont plus explicites, comme celle où l’on peut regarder des gens mourir ou celle où l’on poste des contenus racistes, homophobes, etc...sous couvert d'« humour noir ». Sous la photo d’un enfant Noir dans un avion, il écrit : « C’est une partie du programme "Jette un n**** au-dessus de l’océan aux Etats-Unis". » Il a aussi écrit que lors de son dernier voyage à Paris, il se promenait avec des lames sur lui pour « les planter dans le cou de ces islamistes », raconte The Telegraph.

>> A lire aussi : CNN accusé de «fake news» après la tentative d'attentat des Champs-Elysées

« Il l’a vu et a eu un petit rire »

Certains de ses posts les plus dérangeants ont été supprimés depuis son coup d’éclat. Mais Internet n’oublie pas, et beaucoup ont ressorti des captures d’écran de ses messages anti-islam ou homophobes. « Voici un petit échantillon des messages du mec de Reddit que Trump a tweeté ce matin. Quelqu’un continue à penser que c’est OK ? » Au vu de cette enquête géante menée sur les réseaux sociaux, les spécialistes invitent à la prudence. « Quelqu’un revendique la paternité de ce gif, mais on n’a aucune preuve. Il faut se rappeler que c’est un univers de trolls qui diffusent des fake news de manière industrielle », prévient Tristan Mendès France.

Ce partage soulève une autre question : Trump s’informe-t-il sur cette page Reddit ? « Je ne peux pas imaginer une demi-seconde que Trump soit allé traîner sur ce forum, au vu de sa consommation médiatique très papi mamie », souligne l’enseignant. Des internautes ont remarqué que, si l’idée du montage est la même, la vidéo partagée par le président n’est pas identique pour autant : le format est différent et à la fin de la publication de Donald Trump, le logo « FNN », pour « Fraud News Network », est incrusté en plus. Mais l’esprit est là : comme si Donald Trump avait bien ri devant ce gif présenté par un community manager fou de son équipe, et lui avait demandé de refaire le même. Une analyse faite par beaucoup d’internautes sur les réseaux sociaux. « En fait, il l’a vu, il a eu un petit rire, et il a su qu’il pourrait contrôler le discours des médias pendant des jours en appuyant sur le bouton "poster". Alors il l’a fait », s’amuse American_Crusader, cité par le Washington Post.

>> A lire aussi : Trump se paye encore les médias

Pari gagné pour Donald Trump : la polémique a enflé depuis et la Maison Blanche a dû réagir via le chargé de sécurité intérieure Tom Bossert. « Je pense que personne ne perçoit ça comme une menace. J’espère en tout cas. Mais je pense sincèrement qu’il est directement visé par les chaînes câblées et qu’il a le droit de répondre en conséquence. » Ce tweet est le deuxième message le plus retweeté de Donald Trump sur son compte Twitter, le premier depuis le début de sa présidence.