Macron a remporté le duel de la poignée de main face à Trump

WEB La poigne de fer du président français a amusé la Toile...

Philippe Berry

— 

Poignée de main musclée entre Donald Trump et Emmanuel Macron, le 25 mai 2017, en marge du sommet de l'Otan, à Bruxelles.

Poignée de main musclée entre Donald Trump et Emmanuel Macron, le 25 mai 2017, en marge du sommet de l'Otan, à Bruxelles. — E.VUCCI/AP/SIPA

Il y a un nouveau shérif en ville. Alors que Donald Trump aime imposer sa domination face aux leaders étrangers avec une poignée de main aussi physique qu’interminable, le président américain a trouvé son maître en la personne d’Emmanuel Macron. Lors de leur rencontre, jeudi, en marge d’un sommet de l’Otan, le président français était clairement préparé. Et « il semble avoir gagné le match », tranche le Guardian.

Celui qui décrit le plus poétiquement ce moment digne d’un duel de Sergio Leone, c’est le journaliste du Washington Post Philip Rucker : « Les deux présidents, vêtus de costumes sombres et de cravates bleues […] se sont serré la main pendant un long moment. Chaque président a attrapé la main de l’autre avec une intensité considérable, leur phalanges devenant blanches, les mâchoires serrées et le visage tendu. »

Après plusieurs secondes, c’est finalement Donald Trump qui cède, tentant de mettre fin au supplice en ouvrant sa main, mais le nouveau pensionnaire de l’Elysée ne la lâche pas immédiatement.

Le petit sourire de Macron, content de lui, n’a pas échappé aux observateurs.

Les deux hommes ont remis ça un peu plus tard, Trump utilisant sa botte secrète : le fameux « pull and shake », en tirant Macron à lui. Mais le président français lui rend la pareille, pour un match nul.

Donald Trump a tenté de retrouver son statut d’alpha par la suite: au milieu des chefs de gouvernements, il a joué des coudes, bousculant le Premier ministre monténégrin, Dusko Markovic. La doctrine America First en action.