Trois enfants utilisent tablette, ordinateur et smartphone. Photo d'illustration.
Trois enfants utilisent tablette, ordinateur et smartphone. Photo d'illustration. - DELAHAYE CATHERINE/SIPA

Au tour de Google de se lancer dans le contrôle parental sur Internet. La compagnie californienne a annoncé mercredi l’arrivée de l’application « Family Link App », qui sera disponible sur Android Nougat, le nouveau système d’exploitation de Google.

Jusqu’à déterminer un « bedtime »

« Nos smartphones ouvrent la porte à un monde d’information, éveillant notre curiosité et notre créativité, mais lorsque ces smartphones arrivent dans les mains de nos enfants, cela en devient délicat », explique Google pour justifier cette nouvelle application.

« Family link App » permet aux parents de créer un compte Google pour leurs enfants sur lequel ils pourront établir certaines règles et possibilités de contrôle à distance. Ces parents pourront notamment garder un œil sur les applications utilisées par leur progéniture, interdire certaines, contrôler le temps passé sur le smartphone, voire même déterminer un « bedtime », autrement dit une heure à partir de laquelle l’écran s’éteint.

Se mettre au niveau d’Amazon ?

L’application est disponible depuis ce mercredi aux Etats-Unis, précise Google qui réserve « Family Link App » aux parents d’enfants de moins de 13 ans. « On commence tout juste et nous attendons des premiers parents utilisateurs leurs retours pour améliorer l’application », écrit Google.

>> Lire aussi: Instagram va sortir un nouveau filtre pour lutter contre le harcèlement 

Le pure player américain The Verge voit dans cette « Family Link App » une « tentative évidente » de se mettre à niveau d’Amazon qui propose déjà des filtres parentaux sur sa tablette Kindle. L’entreprise a ainsi sorti une « Fire Kid » tablette qui ne donne accès qu’à des contenus « child-friendly » et qui permet aux parents de fixer des limites quand au temps passé sur l’écran ainsi que des objectifs éducatifs dans l’utilisation de la tablette.

Mots-clés :