Tour de France 2019: Sagan, vainqueur limpide... Revivez la 5e étape

CYCLISME On part sur une belle petite étape accidentée entre Saint-Dié-des-Vosges et Colmar

W.P.

— 

Le peloton est dans les Vosges
Le peloton est dans les Vosges — Thibault Camus/AP/SIPA

Le vainqueur de l'étape: 

Peter Sagan - retrouvez le classement de l'étape ici 

 

Le point sur les maillots:

Julian Alaphilippe reste en jaune - retrouvez le cassement général ici 

Peter Sagan reste en vert - retrouvez le classement par points ici 

Tim Wellens garde le pois -  retrouvez le classement du meilleur grimpeur ici

Wout Van Aert reste en blanc - retrouvez le classement du meilleur jeune ici

 

17h31: Voila le top10 de l'étape

 

17h30: Le Slovaque s'impose avec un demi vélo d'avance sur Van Aert. Sprint limpide, rien à dire, c'était le plus fort.

1km: SAGAN !!!!

1km: Flamme rouge! Préparez-vous pour le sprint

2km: Van Aert excellemment bien placé, ça sent bon pour lui je pense. Alors que c'est terminé pour Rui Costa.

3km: J'ai été médisant, Rui Costa tient bien ses 10 secondes d'avance sur le peloton. Ca ne gagnera pas, mais bel effort.

5km: Valverde très en retrait du peloton pour tenter le sprint, j'y crois pas trop pour lui aujourd'hui. Si on veut gagner on doit être mieux placé à 5 bornes.

6km: Rui Costa tente de faire le kilomètre à 6 kilomètres de l'arrivée. C'est voué à l'échec.

8km: A priori pas de Viviani, pas de Kristoff, il reste aucun vrai sprinteur de métier à part Mattews et Sagan. Ils sont donc assez largement favoris de ce sprint. Pourquoi pas rêver de Julian Alaphilippe ? 

11km: Bon alors, qui pour la gagne? Matthews, Sagan? 

13km: Julian fait la descente pour le fun, il s'amuse en tête du peloton avec son maillot jaune.

17km: Donnée importante quand même au moment d'analyser cette étape: tout le monde a peur de demain. C'est la première grosse étape de montagne, avec fin à la Planche des Belles Filles. Forcément on ne veut pas dépenser la moindre énergie inutilement de peur d'exploser demain. 

(j'en profite pour vous dire que l'étape de demain, on va vous la liver en intégralité à partir de 12h, spectacle garanti).

19km: Et zou, on passe au sommet. Xandro Meurisse prend quelques points en haut de la Côte des cinq chateaux, avec trois mètres d'avance sur le peloton. Maintenant c'est tout schuss jusqu'à l'arrivée.

19,5km: Et ben ils viennent de nous escamoter ça en règle dans le peloton. Pas eu de différence faite, ça pue le sprint quasi-massif amputé de quelques sprinteurs (Ewan en particulier).

20 km: Allez, il ne reste plus beaucoup à grimper. Ensuite, c'est descente et quelques kilomètres de plat. Si ça attaque pas avant le sommet, ça devrait se jouer au sprint.

21 km: C'est la SunWeb qui roule pour Matthews en tête de peloton. Et ça empêche les attaques de puncheurs finisseurs.

22km: Allez on y est. Dernière ascension de la journée ! Skujins a été repris. Et Zakarin est distancé à l'instant! Incroyable...

23km: Information importante, Alaphilippe n'a plus d'équipiers avec lui. Après c'est pas comme s'il avait besoin d'une équipe pour rester en jaune. Julian n'a besoin que de ses jambes. Alpha cyclist. 

26km: L'échappé donne tout ce qu'il a, mais il est condamné. Même pour arriver devant au sommet de la côte des cinq châteaux ça semble compromis. 

34km: Skujins passe seul en tête au sommet de la côte des trois épis avec une quizaine de secondes d'avance sur Wellens et une minute sur le peloton. 

Poulidordu33

Si ca bouge pas dans la cote des trois épis, je vous préviens je me rendors jusqu'au sprint massif... Personne pourra dire que j'ai pas prévenu !!

>> Pareil, je filerai en salle de sieste et laisserai ce live en stand-by. Et puis à la fin de la journée j'aurai plus qu'à faire mes cartons parce qu'on m'aura viré.

35km: Wurtz déjà repris par le peloton, ça roule fort. 

35km: On a la vidéo de l'ennui mécanique de Dan Martin. 

 

36km: Skujins qui part tout seul en costaud! Pas étonnant quand on suit un peu le vélo, beau coureur le Letton. J'ai du mal à le voir tenir 36 bornes mais il va aller chercher des points pour le maillot à pois + le dossard rouge. 

38km: Würtz distancé en tête de course! Alors que ça roule fort dans le peloton, les Bora et les Deucenink font le taf. Une minute d'écart entre les deux groupes. 

40km: Attention à cette côte des trois épis, que le peloton aborde à l'instant. Si les premiers km d'ascension sont tranquilles, il y a 4km à 7% de moyenne. Si ça roule fort, il y aura beaucoup de lâchés. 

43km: Dan Martin est distancé! Le leader d'UAE a connu un pépin mécanique et compterait plus d'une minute de retard sur le peloton. A surveiller. 

45km: On est sur une portion ou le peloton traverse des endroits tellement beaux que j'en ai plus rien à faire de la course. 

MM66

"Le peloton attaque la deuxième côte" 
Que fait la police ?

>> J'aurais plutôt fait une métaphore gastronomique, perso. 

57km: Gallopin qui est à deux doigts de chuter à cause d'un parasol. La poisse du bonhomme depuis les championnats de France est interstellaire. S'il finit le Tour c'est un miracle. 

58km: Caleb Ewan vient de rentrer dans le peloton mais vu sa forme du jour, on est à peu près sûr de pas le voir survivre aux futures accélérations du peloton. 

64km: Les échappés et le peloton ont passé la côte sans qu'on s'en aperçoive, c'est pour vous dire le degré d'activité dans cette ascension. Les seuls à avoir souffert sont les sprinteurs et leurs immenses postérieurs (j'ose pas dire gros culs). 

67km: Aucun mouvement pour le moment, à part un mec qui fait du wheeling à côté des échappés. NE FAITES PAS DE WHEELING A COTE DES COUREURS!!!

70km: Allez on vous balance les pronos de la rédac. On a un vote pour Van Aert, un pour Stuyven, un pour Julian et un pour Sagan. A vous de jouer. 

72km: Allez on est au pied du haut-Koeninsbourg. Je pense que c'est un peu tôt pour voir du monde bouger dans le peloton, mais ne sait-on jamais. 

75km: Le lâcher de musette c'est super technique. Par contre niveau sécurité et taux de survie on doit être sur le même pourcentage que sur une bande d'arrêt d'urgence en période de départs en vacances. 

 

80km: On approche à grands pas de la côte du haut-Koeninsbourg - 5,9km à 5,9%. La symétrie est totale. 

86km: Wurtz échappé sur une étape alsacienne. Qu'on vienne pas me dire que le mec avait pas prévu son coup depuis le mois d'octobre. 

85km: Oh là, là, Denis Brognart x Julian Alaphillipe, le meilleur crossover depuis Infinity War!

 

TreeksG

Peut-on espérer voir TiboPino ou Bardet tenter un petit quelque chose ?

>> Sachant que la grosse étape de début de Tour est prévue demain, j'ai du mal à voir les favoris bouger et se fatiguer aujourd'hui. L'inverse serait très audacieux. 

92km:  2min22 d'avance pour le quatuor de tête sur le peloton. pas besoin d'être docteur ès cyclisme pour comprendre que ça va pas au bout. 

95km: Cadeau pour ceux qui veulent se refaire le sprint intermédiaire du peloton. 

 

98km: J'en profite pour dire que si j'adore autant liver le Tour c'est aussi parce qu'il y a beaucoup, beaucoup d'interaction avec vous, les Minutos. Et que franchement, vous êtes particulièrement bons dans les commentaires. Changez rien. Coeur avec le dérailleur. 

Columbus33

J'ai le déroulement: 
Ca roule à fond jusqu'à la côte du Haut Kronenbourg (sic) 
Sagan ou Van Aert s'extraient en costaud suivi de 2-3 personnes dont on ne connait pas le nom et qu'on ne connaitra jamais. Au bout de 30s, Alaphilippe voyant aucune réaction décide de les rejoindre en mode pépère. Il passe en tête du col. 
Les trois costauds se suivent jusqu'à la dernière côte de la journée. A 200m du sommet Julian place une attaque de folie et poursuit l'effort dans la descente. Il finit avec 36s d'avance sur Van Aert et Sagan et 1m15 sur le peloton et prend le maillot à pois

>> Ah bah merci pour le spoil. T'es à deux doigts de faire mon boulot là, tu veux que je me fasse virer, c'est ça? Bel esprit :(

100km: On passe officiellement sur la portion qu'on préfère, la portion sieste! Après, il y aura trois bosses. Deux en 2e catégorie et la dernière en 3e catégorie. 

102km : Viviani règle le peloton devant le maillot vert Sagan ! Il grappille encore quelque point.

103km: On arrive au sprint, les quatre échappés Clarke, Skuijns, Wellens et Wurtz ont pris les premiers points. 

106km: Crevaison pour Valverde. Notre stagiaire, bloqué en 2016, a cru que c'était Peter Sagan avec le maillot arc-en-ciel. 

108km: Alleeeeez je déclare ce live ouvert! On approche du sprint intermédiaire, c'est le bon moment. 

Petit point sur les maillots avant le départ du live.

Julian Alaphilippe est en jaune - retrouvez le cassement général ici 

Peter Sagan est en vert - retrouvez le classement par points ici 

Tim Wellens a le pois -  retrouvez le classement du meilleur grimpeur ici

Wout Van Aert est en blanc - retrouvez le classement du meilleur jeune ici

Salut les tarées, salut les tarés. Vous avez aimé le live de la veille alors qu’il ne s’est strictement rien passé entre Reims et Nancy ? Vous allez adorer celui du jour, car le peloton Tour de France attaque les Vosges dans une étape qu’on qualifiera d’accidentée. Au programme, deux ascensions de 3e catégorie et deux autres en 2e catégorie. La derrière difficulté de la journée, la côte des Cinq Châteaux (4,6km à 6,1 %) est répertoriée à 20 bornes de l’arrivée, sachant qu’il y a au moins cinq kilomètres de descente. Si Julian Alaphilippe n’a pas peur d’attaquer en jaune, ça peut encore être pour lui, cette histoire. Le problème étant que tout le monde l’attend, et que le seul endroit assez pentu de la dernière côte se situe entre le km 3 et 4 avec une moyenne de 8 %. Dans tous les cas ça promet d’être intéressant.

>> Rendez-vous avant le sprint intermédiaire à 14H45 pour le début du live