Tour de France 2018: Mais oui Nono! Victoire d'Arnaud Démare devant Christophe Laporte à Pau... Revivez la 18e étape...

CYCLISME Un peu de repos pour les costauds du Tour de France avec une étape pour sprinteurs...

W.P.

— 

Le peloton et son train de la Sky
Le peloton et son train de la Sky — Peter Dejong/AP/SIPA

Tour de France 2018 - 18e étape

Trie-sur-Baïse - Pau (171km)

Victoire d'Arnaud Démare

Allez, on en reste là pour aujourd'hui. Demain, Dernière grosse bagarre entre leaders... Enfin montée au train entre leaders dans les Pyrénées. Avec un passage par le col du Tourmalet notamment. A suivre ici, sur 20 Minutes. Evidemment. Ciao!

L'image en question. Pour moi c'est bien trop léger pour mériter sanction.

 

En fait il lève les bras au milieu de la route,  Laporte est derrière et ne peut pas jeter son vélo à cause de ça. Mais il est archi-battu donc je ne vois pas comment Démare peut être déclassé sur ça. 

Apparemment il y a une « vague » de Démare, mais je ne le vois pas être déclassé, surtout qu'il a largement dominé le sprint. 

0km: Deuxième victoire en deux ans sur le Tour pour Arnaud Démare.

 

0km: VICTOIRE D'ARNAUD DEMARE DEVANT CHRISTOPHE LAPORTE! Sagan n'a pas pu faire le sprint. Victoire facile de Nono. 

2,2km: Les Bora font le train, ça va viiiiite. Démare pas super bien placé.

5km: Allez, on ne quitte plus son écran, l'arrivée est imminente. 

8km: Ah bah les Bora roulent enfin. Et si??? Et si Sagan allait bien?

12km: Petit aperçu du dernier kilomètres.

 

13,5km: La Groupama-FDJ contrôle le peloton à vive allure, on va filer comme ça à Pau?

16km: Dan Martin est devant, quel homme incroyable, il finira sûrement super-combattif du Tour 2018... Mais le peloton recolle. 

17km: Un petit groupe se détache du peloton! Dont Vichot!

19km: La Cofidis et Groupama-FDJ roulent fort pour Laporte et Démare. On y croit, à la victoire française. Mais attention aux punchers en contre. L'échappée a 24 secondes d'avance. Ce n'est pas tout à fait terminé. 

21,3km: Plus que 28 secondes d'avance pour les hommes de tête. Ca risque de filer en contre derrière au moment de la jonction. 

Gil1

Je dors, d'ailleurs si je retrouvais la zapette, j'aurais cherché le tour 2019... Et Sagan, il en est où après sa chute d'hier ? Il dort aussi ou il va lever les bras dans une heure ?

>> On verra où en est Sagan dans 30 km. Il a disputé timidement le sprint intermédiaire tout à l'heure sans briller. Est-il vraiment affaibli? Bluffe-t-il? J'ai l'impression qu'il n'est pas au mieux, moi. Les Bora n'ont toujours pas roulé. 

30km: Problème technique pour Cristophe Laporte qui n'est pas loin de faire tomber la moitié du peloton en s'arrêtant au bord de la route. 

33km: Toujours une minute d'écart entre les hommes de tête et le peloton, qui reste à distance pour agir en cas de grosse banderille devant. 

40km: On approche à vitesse grand V de Pau. Mais sans Gasol. Vous l'avez? 

Kiwidu74

Salut ami Liveur ! J'ai créé un compte exprès pour répondre à ta sollicitude... Je dors ! Bisous

>> Vous êtes vraiment les meilleurs lecteurs de l'univers <3

49km: Haha, c'est méchant. On se moque pas des gens qui chutent, s'il vous plaît!

 

54,3km: Je suis vraiment désolé mais cette étape est un véritable cauchemar. 1'12 d'avance pour l'échappée, y'a même pas un semblant de suspense. 

61km: C'est dur de résister au sommeil. D'ailleurs, vous êtes toujours là? Ecrivez « je dors » dans les commentaires si vous êtes toujours éveillés. 

68km : Dans le peloton, Romain Bardet se ronge les ongles pour éviter une hypoglycémie comme hier. Habile.

71km: Ca roule fort en tête de peloton. Spoiler alert, cette étape ne se terminera pas très tard. Quoi que... La Cofidis se met à rouler. Un motif d'espoir pour l'échappée?

73km: J'en parlais plus tôt, Quintana a mangé le bitume il y a une trentaine de kilomètres. S'il attaque demain malgré ça, c'est vraiment un héros. 

 

76km: Martin Fourcade toujours aussi bon sur Twitter.

 

79km: L'écart continue de fondre, mon sommeil continue de grandir... La sieste est proche.

82km: 1'55 pour les hommes de tête. C'est trop peu pour espérer quoi que ce soit. Ou alors Terpstra part seul à 40 bornes de la fin et il est immensément fort. 

HugoCouturier1

Ah que coucou le liveur bon on est d accord sauf décès/abandon des favoris c'est mort pour Bardet hein.

>> Ou alors il nous fait une Floyd Landis demain mais on sait tous ce que ça implique et on ne veut pas ça pour Roro Bardet. 

88km: Les hommes de tête comptent désormais 2'14" d'avance sur le peloton. Ouf, un peu d'air pour eux.

92km: C'est quand même con pour le Colombien qui avait tout pour briller encore demain. Coup dur pour le suspense.

93km: Nairo Quintana est au niveau de la voiture du doc du Tour, il s'est bien amoché le bras gauche. Courage, poto.

95km: Avant que j'oublie, sachez que Froome a réagi à son accochage avec un gendarme hier soir. 

 

96km: Sprint intermédiaire disputé par les sprinteurs du peloton pour gratter quelques puntos au milieu du bazar. Stuyven et Vanmarcke vont sûrement être repris.

99,6km: Le peloton n'est qu'à 56 secondes des cinq hommes de tête. Stuyven et Vanmarcke intercalés. Ca roule très fort dans le peloton.

104km: CHUTE DE QUINTANA! Alors que la course commençait à bouger. Mais quel poissard le Colombien. Il repart... Devant, Stuyven et d'autres gars tentent le jump. 

abdoujaparov

Salut Liveur. Bon quel est l'heureux direct energie qui va courir comme un cadet 1 presà faire les primes pour gagner un pneu et de la colle à boyaux?

>> Et bien l'heureux élu est Thomas Boudat! Il est en tête de la course avec Terpstra, Hayman, Van Keirsbulck et Durbride. 1'22 d'avance seulement. Autant dire que cette échappée est condamnée. Le peloton a peur de Terpstra.

106km: Allez! C'est parti pour 100km de rien du tout puis un sprint! On va bien se marrer ensemble, commentez, commentez, faites-moi rire et je vous le rendrai au centuple.

Je vous laisse avec le profil (chiant) de l'étape.

 

Salut les cyclix ! Prêts à faire la sieste ? N’oubliez rien, le pouf, le brumisateur et tous les autres trucs de hipster qui vous permettront de passer une agréable 18e étape du Tour de France sur 20 Minutes. Pas de montagne aujourd’hui, donc pas de baston pour le maillot à pois ni de bagarre entre leaders. On ne verra donc ni Alaphilippe, ni Thomas. En revanche, si Peter Sagan s’est remis de sa chute de la veille, on pourrait très bien voir le Slovaque lever les deux bras au ciel à Pau, chez François Bayrou. Il reste tellement peu de sprinteurs qu’il est clairement favori aujourd’hui. Sagan, pas Bayrou hein. Cela dit je serais curieux de voir ce que ça donnerait sur un sprint final, Bayrou. Mais je m’égare.

>> Rendez-vous à 15H30 pour la prise d’antenne