Coupe Davis : Les Bleus tombent dans le groupe de l’Allemagne, la Belgique et l’Australie

TENNIS Les Bleus de Sébastien Grosjean peuvent s’estimer heureux, ils échappent à l’Italie du duo Sinner-Berrettini et à la Serbie de Djoko

A.L.G. avec AFP
— 
Grosjean et les Bleus ont rendez-vous à Hambourg pour la Coupe Davis en septembre prochain.
Grosjean et les Bleus ont rendez-vous à Hambourg pour la Coupe Davis en septembre prochain. — GAIZKA IROZ / AFP

L’équipe de France affrontera l’Allemagne, la Belgique et l’Australie à Hambourg en phase de poules de l’édition 2022 de la Coupe Davis (du 14 au 18 septembre), selon le tirage au sort effectué par les organisateurs mardi à Malaga (Espagne). La France, placée parmi les quatre têtes de série avec la Croatie, l’Espagne et les Etats-Unis, peut se réjouir d’avoir évité notamment l’Italie de la génération Sinner-Berrettini, et la Serbie du numéro 1 mondial Novak Djokovic, respectivement dans les chapeaux 2 et 3.

Sur le papier, le groupe le plus relevé est sans conteste celui qui opposera à Valence l’Espagne, avec potentiellement Rafael Nadal et Carlos Alcaraz, nouveau venu dans le Top 10, la Serbie et le Canada. A Bologne, l’Italie accueillera la Croatie, finaliste sortante, l’Argentine et la Suède. Et à Glasgow, la Grande-Bretagne recevra Etats-Unis, Kazakhstan et Pays-Bas. Les deux premiers de chaque groupe se qualifieront pour les quarts de finale de la phase à élimination directe, maintenue fin novembre, qui sera organisée à Malaga en 2022 et 2023.

Valence remplace Malaga en tant que ville hôte

La Russie, tenante du trophée, a été exclue de la compétition par équipes en raison de l’invasion de l’Ukraine. Les Bleus, emmenés par le capitaine Sébastien Grosjean et éliminés dès la phase de poules lors de l’édition 2021, se sont qualifiés pour les poules de la mi-septembre, qualificatives pour la phase finale 2022, en écartant l'Equateur 4-0, début mars à Pau.

Initialement retenue comme une des quatre villes hôtes de cette phase de poules avec Bologne (Italie), Glasgow (Grande-Bretagne) et Hambourg (Allemagne), Malaga, finalement choisie pour organiser la dernière phase, à élimination directe, a été remplacée par Valence, a annoncé la Fédération internationale de tennis (ITF) avant le tirage au sort.