Doha : Un Ukrainien sachant à peine tenir une raquette de tennis se mange un 6-0, 6-0 en 22 minutes

MASCARADE Difficile de ne pas exploser de rire en voyant le niveau du phénomène ukrainien 

A.L.G.

— 

Service à 16 km/h dans 3, 2, 1...
Service à 16 km/h dans 3, 2, 1... — Capture d'écrans

Vous savez à peine tenir une raquette de tennis mais vous rêvez pourtant d’intégrer le circuit pro ? Super, le tournoi ITF M15 de Doha est fait pour vous. C’est en tout cas ce qu' l’on imagine après avoir vu le sketch de l' Ukrainien Artem Bahmet lors des qualifications de ce tournoi qatari. Dans des vidéos qui circulent ces dernières heures sur les réseaux sociaux, on y voit cet homme disputer un match de tennis, ou plutôt une parodie de match de tennis.

Balayé 6-0, 6-0 par le Thaïlandais Krittin Koaykul, immense 1369e joueur à l'ATP, sans avoir inscrit le moindre point (on ne parle même pas de jeu), Bahmet vient d’entrer dans la légende de la lose du tennis mondial. Il suffit de le voir « frapper » dans la raquette pour comprendre que ce joueur n’est pas plus tennismen que nous sommes chirurgiens esthétiques.

Escroc ou simple maso ?

Selon certaines rumeurs reprises sur le site de RMC Sport, il se murmurerait que Bahmet serait l’agent d’un célèbre parieur et qu’il aurait misé sur sa propre défaite. Alors que le tennis est secoué par de multiples affaires de matchs truqués et de paris arrangés, on a du mal à savoir si en voyant ça il faut en rire ou en pleurer. Probablement un peu des deux. L’ITF pourrait se saisir de ce dossier pour comprendre comment un tel joueur a pu se retrouver à disputer les qualifs d’un tournoi professionnel.

L’autre explication, plausible elle aussi, c’est que ce mystérieux Ukrainien fait partie de ces drôles d’oiseaux qui écument les petits tournois pros pour se manger pile sur pile et rentrer chez eux la raquette entre les jambes. Nous avions enquêté à l'époque sur cet étonnant phénomène ​qui, finalement, a quelque chose d’assez romantique dans la manière de faire. Alors, escrocs ou simple fêlé ? Ce sera aux instances du tennis de trancher.