Coupe Davis : « Je ne sais pas très bien quelle compétition je vais disputer », lâche un Nicolas Mahut nostalgique

TENNIS Le Français avoue être un peu perdu à l'occasion de cette toute nouvelle formule de la Coupe Davis

A.L.G.

— 

Nicolas Mahut n'est pas très à l'aise avec la nouvelle Coupe Davis version Piqué.
Nicolas Mahut n'est pas très à l'aise avec la nouvelle Coupe Davis version Piqué. — Kamil Zihnioglu/AP/SIPA

Première victoire pour Gerard Pique et le groupe Kosmos : la réforme de la Coupe Davis a eu raison de ses plus fervents opposants. Nicolas Mahut, sélectionné par le nouveau capitaine Sébastien Grosjean, faisait partie de ceux qui avaient eu le plus de mal à avaler la pilule après le vote de la réforme à Orlando en août 2019.

Mais maintenant que le mal est fait, le tout récent vainqueur en double du Masters de Londres a fini par se joindre à la partie. « On est là pour représenter l’équipe de France et c’est pour moi le plus important. Personnellement j’ai toujours mis l’équipe de France au-dessus de tout », a-t-il déclaré mardi à nos confrères de L'Equipe.

Ce qui ne l’empêche pas de nourrir encore de gros regrets en repensant au format historique : « Je suis nostalgique et confus, car quand j’arrive dans le stade, je vois des panneaux ''World Cup'', des panneaux ''Davis Cup'', je ne sais pas très bien quelle compétition je vais disputer. »

Relancé par le journaliste pour savoir comment il allait désormais appeler cette compet' new-look, le Français a tranché, ce sera la « World Cup. Ce n’est pas la Coupe Davis. Mais on est tous motivés à l’idée de la jouer. Il faut laisser une chance. » Pas toi Nico, pas toi…