«Je n’ai plus aucun signe de cette commotion», le Clermontois Sam Ezeala va «très bien» après son KO

RUGBY Dix jours après le choc violent avec Virimi Vakatawa, le jeune ailier Clermontois se porte très bien...

B.V.

— 

Le K-O du jeune Clermontois Ezeala
Le K-O du jeune Clermontois Ezeala — SIPA

Les nouvelles sont de plus en plus bonnes pour le jeune ailier clermontois Sam Ezeala. Victime d'un K-O. impressionnant lors de Racing-Clermont il y a dix jours, le joueur de 18 ans va « très bien », assure-t-il dans une interview donnée au site officiel de son club.

>> A lire aussi : Top 14: Laporte exclut l'idée d'un âge minimum après le «malencontreux» K-O d'Ezeala

« Je n’ai plus aucun signe de cette commotion, poursuit-il. Je patiente en attendant d’obtenir le feu vert du staff médical qui me suit avec beaucoup de précaution depuis le choc. Je prends mon mal en patience. Les nouvelles sont très rassurantes, le docteur et le neurologue m’ont donné l’autorisation de reprendre progressivement la musculation depuis ce début de semaine. J’ai également repris les cours au lycée où je n’ai pas de mal à me concentrer et suivre les cours. J’ai repris ma vie normale, il ne manque plus que le rugby. »

Membre de l'équipe espoirs de l'ASM, Ezeala va donc retoucher au ballon tout bientôt. Sans risque. « J’ai été rapidement rassuré par les docteurs qui m’ont dit que c’était une commotion cérébrale classique, que les examens, Scanner et IRM, étaient normaux et qu’il n’y avait pas de risque ».

Mots-clés :