20 Minutes : Actualités et infos en direct
FOOTBALLHaaland révolté par une décision arbitrale « WTF » lors de City-Tottenham

Manchester City-Tottenham : Haaland et Guardiola révoltés par une nouvelle décision arbitrale « WTF » en Premier League

FOOTBALLLe champion d’Angleterre en titre aurait dû bénéficier dimanche d’une situation d’avantage, dans le temps additionnel du choc contre Tottenham (3-3), mais Simon Hooper en a décidé autrement. Les polémiques arbitrales se multiplient donc en Angleterre
Les détournements de ce visage furax d'Erling Haaland vont se multiplier sur les réseaux sociaux dans 3,2,1...
Les détournements de ce visage furax d'Erling Haaland vont se multiplier sur les réseaux sociaux dans 3,2,1... - Paul Currie//SIPA / SIPA
Jérémy Laugier

Jérémy Laugier

Le feu ça brûle, l’eau ça mouille, et la Premier League 2023-2024 nous offre à la fois des spectacles hallucinants et des décisions arbitrales incompréhensibles. On avait déjà eu droit à « une erreur humaine importante » du côté des arbitres VAR pour annuler un but de Luis Diaz parfaitement valable lors de Tottenham-Liverpool (2-1), ainsi qu’à « la honte » (dixit Mikel Arteta) du triple contrôle du VAR sur le but hypra litigieux de Newcastle-Arsenal (1-0). L'incroyable affiche Manchester City-Tottenham (3-3) dimanche s’est à son tour conclue sur un énième couac, non lié à l’arbitrage vidéo pour le coup.

Le Suédois Dejan Kulusevski a eu beau égaliser d’un superbe coup de tête, à la dernière minute de jeu (3-3, 90e), le champion d’Angleterre (et d’Europe) en titre se montrait encore très menaçant dans le temps additionnel. Si bien que malgré une grosse faute d’Emerson dans le rond central, Erling Haaland est parvenu à se relever pour lancer une merveille de no look pass en profondeur (90e+4).

« Je ne ferai pas de commentaire à la Mikel Arteta »

L’arbitre Simon Hooper a initialement bien senti le coup en levant les bras pour annoncer qu’il laisse l’avantage après ce tacle du défenseur des Spurs. Sauf qu’il siffle finalement pour stopper cet avantage et revenir au coup franc initial… lorsque Jack Grealish (pas du tout hors jeu au départ) hérite du ballon et s’apprête à défier Guglielmo Vicario. De quoi rendre totalement furax notre géant norvégien, qui s’est rué sur Simon Hooper dans la foulée, avec un visage bien flippant. Après ce match nul de dingo qui repousse City à la troisième place, à trois longueurs d’Arsenal, l’ancien attaquant du Borussia Dortmund a partagé la vidéo de cette situation de jeu controversée avec un simple « WTF » en commentaire.

Son manager Pep Guardiola en a dit un peu plus face aux médias, tout en ironie : « Le maître du commandant Anthony Taylor [le patron de l’arbitrage anglais] sait tout dans cette affaire et il ne m’a rien dit. Je ne comprends pas cette action mais question suivante, je ne ferai pas de commentaire à la Mikel Arteta ». Et bim, la rivalité Skyblues-Gunners a de beaux jours devant elle.

Sujets liés