20 Minutes : Actualités et infos en direct
FOOTBALLL’ancien agent de Verratti voit bien le PSG reprendre la main… Le Mbappomètre du 13 juillet

Baromètre Mbappé : L’ancien agent de Verratti voit bien le PSG reprendre la main (mais comment ?)

FOOTBALLOui, il arrive parfois qu’on ait du mal à trouver grand-chose à dire sur le feuilleton Mbappé, alors on s’en remet à Donato Di Campli, l’homme que Nasser Al-Khelaïfi a fait plier
Kylian Mbappé est attendu au nouveau centre d'entraînement du PSG lundi prochain.
Kylian Mbappé est attendu au nouveau centre d'entraînement du PSG lundi prochain.  - 20 Minutes / 20 Minutes
Aymeric Le Gall

Aymeric Le Gall

Et c’est reparti mon Kyky. Chaque jour (ou presque), 20 Minutes fait le point sur les dernières avancées et rumeurs plus ou moins fondées sur l’avenir de Kylian Mbappé, dont les relations avec le PSG suivent la courbe inverse du réchauffement climatique. Départ au Real Madrid dès cet été ou pas ? Qu’on se le dise, le Mbappomètre est de retour.

Jeudi 13 juillet 2023

En apparence, Kylian Mbappé a toutes les clés en main dans cette interminable saga, avec un plan sans accroc : l’attaquant du PSG reste au club jusqu’à la fin de son contrat l’été prochain, en touchant ainsi sa prime de fidélité de 80 millions d’euros, puis il file au Real Madrid en empochant une jolie prime à la signature au passage.

Méfiance pourtant, si l’on en croit Donato Di Campli, l’ancien agent de Marco Verratti qui s’est exprimé sur le site espagnol d’informations sportives « Relevo ». « Aujourd’hui, Mbappé semble avoir le dessus, mais d’après mon expérience, le club va mettre en œuvre tous les moyens pour imposer ses positions. Le PSG ne va pas facilement accepter de perdre contre l’une de ses vedettes. »

Di Campli donne l’exemple de Verratti, qu’il a fait venir de Pescara à Paris en 2012, et qui a été approché par le FC Barcelone cinq ans plus tard : « Evidemment, cela n’a pas plu à l’émir. Al-Khelaïfi m’a dit que si je continuais à mener cette opération avec le Barça, Verratti allait me quitter. Et c’est ce qui s’est passé [pour rejoindre Mino Raiola]. Marco a clairement eu peur. Il ne le reconnaîtra pas, mais c’est ainsi. »

L’agent déchu et déçu s’était déjà exprimé sur le sujet, mais jamais avec une telle virulence. Il cite aussi les cas de Marquinhos, Thiago Silva ou Rabiot, retenus contre leur gré à un moment donné ou/et partis fâchés. « A Paris, les joueurs sont emprisonnés, c’est toujours ce que veut le club qui compte, pas ce que veulent les joueurs. C’est une prison et il y a du chantage. » Et, si ça ne suffit pas, on s’en remet à une puissance supérieure. « Pour le PSG, c’est une question d’image, comme par exemple l’an dernier, lorsqu’ils ont même eu recours à Macron pour persuader le joueur et éviter sa signature au Real Madrid. »

Crédibilité : 10 %. Aux dernières nouvelles, Kylian Mbappé n’a pas (encore) retrouvé de rat mort ou de tête de cheval dans sa boîte aux lettres.

Mbappomètre : Cette sortie de l’ex-agent de Verratti a le mérite de secouer un feuilleton qui roupille gentiment, mais ça ne change pas vraiment la donne. Kyky est attendu lundi pour la reprise de l’entraînement et reste pour l’instant un joueur du PSG auquel il ne reste qu’un an de contrat, au grand dam de ses dirigeants.

Sujets liés