ASSE : Un faux profil d'Aulas a voulu acheter aux enchères le logo de la boutique des Verts pour… 800.000 euros !

FOOTBALL Une offre farfelue a ponctué jeudi la vente aux enchères virtuelle qu’organisait le Musée des Verts

Jérémy Laugier
— 
Le logo historique de l'ASSE, qui figurait devant la boutique du club, a été mis aux enchères puis retiré jeudi.
Le logo historique de l'ASSE, qui figurait devant la boutique du club, a été mis aux enchères puis retiré jeudi. — Capture d'écran de l'enchère sur le site de l'ASSE

A défaut d’enflammer les terrains de Ligue 1 la saison prochaine, l’esprit du derby entre l'AS Saint-Etienne et l'Olympique Lyonnais est encore bien présent sur le web. Un troll de qualité s’est en effet mis en tête de court-circuiter la vente aux enchères lancée cette semaine par le Musée des Verts. L’objectif était de financer l’achat de nouvelles pièces et des expositions temporaires, en récoltant le plus d’argent possible de cette vente en ligne de fanions et de maillots proposés jusqu’à jeudi soir sur le site Internet du club.

L’une des plus grosses curiosités de cette vente aux enchères était le désormais ex-logo totem de l’ASSE, placé durant de très nombreuses années devant la boutique des Verts. Son prix de départ était fixé par les organisateurs à 400 euros, et sa valeur a explosé à des sommets inattendus.

Problème, comme le rapporte Le Progrès, des offres farfelues ont poussé le club à supprimer deux enchères, à savoir celle d’un maillot du gardien remplaçant Théo Vermot, monté jusqu’à 9.000 euros (et parti dans un second temps pour 200 euros). Puis donc ce logo totem, reporté à une prochaine vente, qui a été enchéri pour… 800.000 euros ! Pour que le coup soit parfait, l’acquéreur virtuel répondait, avec un faux profil, au nom de… Jean-Michel Aulas. Sérieusement, rendez-nous le derby dès la saison 2023-2024.