Mercato OL : Gros coup pour Lyon, qui se renforce avec Lindsey Horan, « leader » et capitaine de la sélection américaine

FOOTBALL FEMININ La championne du monde 2019 arrive en prêt à Lyon, jusqu’en juin 2023, dans un secteur de jeu lourdement handicapé par les blessures

Jérémy Laugier
— 
Lindsey Horan s'est engagée jeudi avec l'Olympique Lyonnais, pour un prêt jusqu'en juin 2023.
Lindsey Horan s'est engagée jeudi avec l'Olympique Lyonnais, pour un prêt jusqu'en juin 2023. — OL
  • La milieu de terrain américaine Lindsey Horan (27 ans) s’est engagée jeudi avec l’OL jusqu’en juin 2023.
  • Il s’agit d’un renfort d’envergure pour l’équipe de Sonia Bompastor, qui manquait de solutions dans le cœur du jeu, en raison de nombreuses blessures.
  • « Jouer dans un grand club comme Lyon est un rêve qui devient réalité », savoure Lindsey Horan, qui fait déjà partie du groupe qui défiera le PSG samedi (14 heures) en 8e de finale de Coupe de France.

Si des doutes entourent le mercato hivernal de l'OL masculin, avec le départ imminent de  Bruno Guimaraes à Newcastle, celui de l’équipe féminine a décollé jeudi soir. Lourdement handicapé au milieu du terrain, entre les graves blessures actuelles d’Amel Majri (également enceinte), Danielle van de Donk et Damaris Egurrola, ainsi que la reprise progressive de  la jeune maman Sara Björk Gunnarsdottir, l’effectif lyonnais vient en effet de se renforcer de belle manière avec la signature de Lindsey Horan. La polyvalente joueuse de 27 ans, milieu offensive ou attaquante, qui évoluait depuis 2016 à Portland, arrive à l’OL via un prêt jusqu’en juin 2023.



« Revenir en France pour jouer dans un grand club comme Lyon est un rêve qui devient réalité, révèle l’intéressée sur son compte Twitter. Je suis ravi de sortir de ma zone de confort. » De 2012 à 2016, c’est sous le maillot du PSG que la jeune Américaine avait découvert la D1, subissant systématiquement la loi de l’OL. Depuis unique buteuse et MVP de la finale du championnat américain en 2017, qu’elle a remporté avec les Thorns aux côtés d’Amandine Henry, et élue meilleure joueuse US en 2018 et 2021, elle est devenue incontournable avec la meilleure sélection du monde, où elle compte 108 capes.

L’attaquante danoise Signe Bruun rejoint Manchester United en prêt

Lindsey Horan était d’ailleurs devenue championne du monde au Parc OL en 2019, après deux ultimes succès contre l’Angleterre (2-1) et les Pays-Bas (2-0) dans l’antre lyonnais. « C’est une joueuse avec beaucoup d’expérience et l’actuelle capitaine américaine, souligne sa nouvelle coach Sonia Bompastor, qui s’est dans le même temps séparée de son attaquante danoise Signe Bruun (partie  en prêt à Manchester United). Toutes ses qualités vont permettre au club de performer. C’est une leader, que ce soit en sélection ou en club. »

Aussitôt arrivée à Lyon comme 12e Américaine de l’histoire du club, Lindsey Horan fait déjà partie du groupe qui affrontera le rival parisien, samedi (14 heures) au Camp des loges du PSG, pour le choc des 8es de finale de la Coupe de France. Elle fixe sans surprise son objectif majeur : « Remporter la Ligue des champions a toujours été un rêve pour moi, et je ne l’ai pas encore accompli ». Rendez-vous le 22 mai au Juventus Stadium de Turin, Lindsey ?