Le récit glaçant d’un arbitre de foot agressé et menacé de mort

FOOTBALL Chaque jour, « 20 Minutes » vous propose des vidéos réalisées par son partenaire Brut

20 Minutes avec Brut
— 
Souleyman souhaite que les jeunes se focalisent sur leur amour du sport plutôt que sur la haine, Brut.
Souleyman souhaite que les jeunes se focalisent sur leur amour du sport plutôt que sur la haine, Brut. — capture d'écran

Pour Souleyman, « l’arbitrage, c’est fini pour moi ». Arbitre de foot, il a été agressé et menacé de mort par des joueurs d’une équipe de U19 de Marseillan ( Hérault). Pourquoi ? Il a simplement demandé les pass sanitaires, comme l’exige la loi. L’agression a été d’une violence inouïe. « Le gardien m’a craché en pleine figure, et il a longé la grille en m’insultant de sale arabe, de fils de pute. Il m’a dit qu’ils allaient me tuer et que je n’allais pas sortir tranquille. » Le portier escalade ensuite le grillage et fonce sur Souleyman pour lui asséner un coup de pied. L’arbitre tombe et tous les joueurs de l’équipe sautent sur lui pour le frapper. Il se relève et, avant de fuir, remarque que le frère du gardien brandit un couteau en criant : « Pars ou on va te tuer ! »

Choqué par cette agression et attristé que personne ne soit venu l’aider, Souleyman ne souhaite plus être arbitre. « Je demande aux jeunes : faites-vous plaisir. Vous êtes là pour le foot. Évitez les agressions, évitez les insultes, évitez tout ça et donnez une bonne image au foot. » Souleyman raconte son agression dans la vidéo de notre partenaire Brut.