ASSE-PSG : Neymar, encore victime d’une « impressionnante » blessure à la cheville, est-il maudit ?

FOOTBALL L’attaquant brésilien a dû quitter la pelouse du Chaudron, ce dimanche, après être mal retombé sur sa cheville gauche. Son indisponibilité pourrait à nouveau être longue

Jérémy Laugier
— 
Neymar a vécu un nouveau coup dur en étant victime d'une blessure a priori très sérieuse à la cheville gauche.
Neymar a vécu un nouveau coup dur en étant victime d'une blessure a priori très sérieuse à la cheville gauche. — Laurent Cipriani/AP/SIPA
  • Si le PSG l’a emporté en fin de match, ce dimanche à Saint-Etienne (1-3), il a dû finir la rencontre sans Neymar, victime d’une nouvelle blessure à la cheville.
  • Le Brésilien a dû sortir sur civière, en larmes, et boitait avec des béquilles au moment de quitter le stade.
  • Un scénario qui laisse entrevoir une énième saison tronquée concernant le joueur de 29 ans.

Au stade Geffroy-Guichard,

Neymar ne dépassera-t-il jamais la barre des 20 matchs disputés sur une saison de Ligue 1 ? On peut se le demander quand on voit la fragilité quasi-chronique de la star brésilienne de 29 ans, principalement au niveau de ses chevilles. Lorsque à la 84e minute de jeu de cet ASSE-PSG (1-3), on a vu son pied gauche méchamment tourner en retombant sur la jambe d’ Yvann Maçon, au sol après un tacle, on a vite compris que ça pourrait à nouveau être grave. Le long cérémonial de l’intervention de la civière a ajouté une touche de drama à cette énième blessure de l’ancien Barcelonais, sorti en larmes après avoir hurlé de douleur.

Mauricio Pochettino ne va pas vraiment aider les supporteurs parisiens à être plus sereins, en attendant les examens qui se dérouleront lundi. « Les images sont impressionnantes, nous sommes inquiets », a ainsi reconnu l’entraîneur argentin au micro de Prime Vidéo. Plus d’une heure après la victoire de son équipe, Neymar est sorti en boitant, avec un package béquilles-grosse attelle semblant annoncer que son année 2021 s’est bouclée sous la neige du Chaudron.

Neymar a quitté ses partenaires en fin de rencontre sur une civière, ce dimanche à Saint-Etienne.
Neymar a quitté ses partenaires en fin de rencontre sur une civière, ce dimanche à Saint-Etienne. - Laurent Cipriani/AP/SIPA

Yvann Maçon victime d’une « vague de haine et d’insultes »,

« Malheureusement, ces contretemps font partie de la vie d’un athlète. Ce qu’il faut maintenant, c’est relever la tête coûte que coûte. Je reviendrai, et plus fort », a déclaré le Brésilien sur Instagram​. On lui souhaite tous, à commencer par Yvann Maçon, « triste » d’avoir constaté les conséquences de son geste anodin. Comme cela avait pu être le cas après l’intervention (bien plus volontaire) du Lyonnais  Thiago Mendes, en décembre 2020 au Parc des Princes, le joueur impliqué dans la blessure du numéro 10 parisien a vite subi le pire côté des réseaux sociaux.

Si bien que l’ASSE a tenu, dès ce dimanche après-midi, à sensibiliser les internautes pour « faire cesser le harcèlement en ligne ». Yvann Maçon est ainsi victime d’une « vague de haine et d’insultes », alors qu’il n’a légitimement pas été averti par Jérôme Brisard sur cette action. Comme d’habitude, le PSG risque pour sa part de mettre en route un stressant compte à rebours afin que toutes ses stars soient aptes à partir de mi-février, pour les 8es de finale de Ligue des champions.