Mercato à Bordeaux : Les Girondins veulent Beto en attaque, Mostafa Mohamed pisté

INFO 20 MINUTES Le club travaille activement pour s’offrir le jeune et prometteur attaquant de Portimonense

Clément Carpentier
— 
Beto, l'attaquant de Portimonense.
Beto, l'attaquant de Portimonense. — Global Media Group/Sipa USA/SIPA
  • Les Girondins se sont lourdement inclinés à Nice (0-4) ce samedi à l’occasion de la 4e journée de Ligue 1.
  • Pour se renforcer notamment en attaque, les Marine et Blanc ont ciblé le jeune Beto, joueur de Portimonense. Les pistes Mostafa Mohamed et Mohamed Bayo restent d’actualité.
  • Le club souhaite aussi recruter un joueur en défense centrale d’ici la fin du mercato. L’heureux élu ne sera ni Raul Gustavo, ni Chrislain Matsima.

Gérard Lopez et son directeur sportif, Admar Lopes, n’avaient sûrement pas besoin de ça. Mais la lourde défaite ce samedi des Girondins à Nice (0-4) a confirmé aux nouveaux dirigeants bordelais qu’il était très urgent pour eux de se renforcer en attaque et en défense.

« Qu’est-ce qu’il faut améliorer ? C’est donner plus d’options. Là, par exemple aujourd’hui, ce qui nous aurait manqué, c’est un 9 qui arrive à tenir le ballon. On avait du mal à trouver des repères devant… C’est facile de mettre en avant la défense qui prend les buts, mais le problème c’est que si devant vous n’arrivez pas à garder le ballon, vous leur donnez à chaque fois la balle pour vous battre. Ce sera devant sans doute (le recrutement) et puis peut-être quelque chose en défense centrale », a affirmé l’ancien propriétaire et président du LOSC au micro de Prime Vidéo.

Beto, cible prioritaire

Le club s’active donc depuis plusieurs jours pour trouver notamment le bon complément en attaque à Mara et Elis, l’une des nouvelles recrues du club. Selon les informations de 20 Minutes, les Girondins visent Beto ! Le jeune attaquant (23 ans) de Portimonense (Portugal) est la cible prioritaire du club. Celui qui a inscrit deux buts en trois matchs de Liga Bwin cette saison est en instance de départ. Il a même engagé ces derniers jours un bras de fer avec ses dirigeants. Il a publiquement demandé à quitter le club portugais mardi dernier. Une communication que n’ont pas du tout appréciée ses dirigeants, qui ont ouvert une procédure disciplinaire à son encontre le temps de régler sa situation.

Son profil correspond parfaitement à ce que recherchent les Girondins avec son mètre 94. Mais les dirigeants bordelais sont confrontés à deux difficultés sur ce dossier, au-delà même de la situation très tendue entre le joueur et Portimonense. La première, c’est qu’ils doivent toujours vendre avant de pouvoir acheter. L’arrivée du Bissau-guinéen ne pourra se faire qu’en cas de départ, notamment de Ui-jo Hwang. L’attaquant coréen a reçu plusieurs offres mais pour le moment, il est toujours là à trois jours de la fin du mercato. La deuxième est la forte concurrence sur le dossier Beto. L’Udinese est sur les rangs et surtout l’attaquant serait aussi sur les tablettes sur FC Porto.

Mostafa Mohamed, l'attaquant de Galatasaray.
Mostafa Mohamed, l'attaquant de Galatasaray. - Kenan Asyali/AP/SIPA

D’autres pistes activées…

En cas d’échec sur ce dossier, deux autres pistes restent actives du côté des Marine et Blanc. Elles mènent à Mostafa Mohamed, comme l’a indiqué RMC Sport, et Mohamed Bayo. Pour le premier, il existe bien des discussions entre le joueur et le club. Prêté depuis cet hiver par le Zamalek à Galatasaray, l’attaquant égyptien a inscrit 11 buts en 21 matchs lors des six derniers mois. Le club truc garde la main sur ce dossier et réclame entre 5 et 6 millions d’euros selon nos informations.

Pour le second, c’est une piste connue depuis longtemps. Le joueur est intéressé par le projet bordelais mais Clermont ne veut pas le céder et surtout des clubs comme Lyon se seraient positionnés sur le joueur ces derniers jours. Enfin, les Girondins se seraient renseignés sur le jeune attaquant français, Odsonne Edouard, ces derniers jours avance Sky Sport.

De son côté, le Brésilien Vitinho s’éloigne de la Gironde. Alors que son frère et agent avait annoncé dans la semaine que le joueur devait rejoindre Bordeaux, les Girondins n’ont pas réussi à conclure le deal à ce jour. Pourquoi ? Tout simplement parce que les Marine et Blanc n’ont pas réussi à vendre de joueurs, en particulier Yacine Adli. Le milieu de terrain devrait finalement rester au club. Il pourrait s’engager avec le club italien et être prêté dans la foulée aux Girondins. Un proche du dossier glisse même à 20 Minutes que cette piste est « morte » du côté du Milan AC. Faute de départs, Vitinho pourrait ne jamais rallier la France mais plutôt l’Ukraine dans les prochaines heures. Son club de Paranaense a reçu ses dernières heures une proposition du Dynamo Kiev.

Ça coince pour Vitinho, Raul Gustavo ne viendra pas

En défense, c’est Raul Gustavo qui ne verra pas la Garonne. Alors que toutes les parties étaient d’accord pour un transfert du joueur des Corinthians, les Girondins ont décidé de changer leur fusil d’épaule sur ce joueur comme le rapporte Foot Mercato. Une information confirmée par l’entourage du joueur. L’heureux élu (s’il y en a un) ne sera pas non plus le Monégasque Chrislain Matsima. Le jeune défenseur pourrait rester en Principauté. En revanche, les Girondins devraient bien accueillir Jean Onana. Le milieu de terrain lillois a déjà passé sa visite médicale, il attend maintenant l’officialisation de son contrat. Cela devrait arriver ce lundi.

L’autre objectif prioritaire du club dans cette fin de mercato, c’est de dégraisser. Ces dernières heures Ruben Pardo a rejoint Léganes. Raoul Bellanova a été autorisé par le club à aller en Italie pour finaliser son prêt avec Cagliari. Loïc Bessilé, lui, devrait prendre la direction de Charleroi (Belgique) selon le compte Twitter Girondinfos. Enfin, les Girondins espèrent encore trouver une porte de sortie à Loris Benito et/ou Jimmy Briand.