FC Nantes - OL : Lyon assure l'essentiel au terme d'un match sans folie... Revivez (ou pas) cette soirée en live

LIVE Les Lyonnais ont fait le job en tapant Nantes (2-1) et restent au contact du trio de tête

Aymeric Le Gall

— 

Depay a mis Lyon sur de bons rails.
Depay a mis Lyon sur de bons rails. — LOIC VENANCE / AFP

23h: >> Bon, on ne va pas y passer la nuit non plus. Merci à toutes et à tous d'avoir passé ce dimanche soir en notre compagnie. Bon courage pour demain ! Plein de bisous les zouzous ! 

94': Allez, basta, comme on dit à Perros-Guirec. Lyon assure l'essentiel en s'imposant 2-1 à Nantes. 

92': Paqueta tente un lob du milieu du terrain mais Lafont était vigilant. 

88': Lyon tient. Nantes espère. Moi j'ai mal aux doigts. 

85' : Attention les yeux ! Ce contrôle en extension de l’exter du pied (doublé d’un grand pont dans les airs) d’Aouar aurait toute sa place au Louvre à côté de la vieille qui sourit.

81': Faudra quand même m'expliquer la pertinence de garder Slimani (ou son cousin germain) et de sortir gangsta Memphis... 

79': Paqueta est sonné après un choc frontal avec Bamba. Pendant ce temps, Corchia et Coco remplacent Fabio et Coulibaly. 

77' : Ahahahah le regard que Depay vient de lancer à Roudi en apprenant qu’il était remplacé… Ça va se régler dans l’octogone cette histoire. Ou en battle de rap. 

75': Mine de rien, il n'est pas exclu que les Lyonnais commencent à claquouiller des mollets au fur et à mesure qu'on se rapprcohe de la fin du match. 

74': Venez nous dire après ça que les coachs français ne savent pas entraîner. Prends ça Longoria. 

 

71': Lafont qui se déchire aux poings mais le balllon trouve la base du potal ! 

70' : Les lois de la physique en PLS devant cette folle accélération de Pallois, sorti de nulle part pour annihiler à lui tout seul le contre lyonnais. Quel homme. 

68': Cornet est remplacé par De Sciglio. Depuis son canapé à Manchester, Pep Guardiola respire enfin. 

66': Sortie de Simon justement, qui laisse sa place à Bamba. 

64': Ouhhhh Simon qui joue les gros gourmands et oublie au moins deux de ses potes en retrait. Dommage, il avait réussi un petit festival sur Dubois pour s'insérer dans la surface. 

62': J'ai cru que la VAR allait nous trouver un demi-orteil hors-jeu de Pallois, mais non, le but est bien validé. 

60' : PALLOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOIS !!!!  Le FC Nantes peut rêver à une deuxième mi-temps de folie. But de gros raccroc mais but quand même, sur corner, après un premier arrêt de Lopes sur sa ligne.

58' : Arrête, on t’a reconnu Benoît Paire.

 

56': Les Nantais tentent le tout pour le tout et se projettent en nombre sur les phases offensives. Dommage pour eux, Appiah envoie une sauce dans les tribunes. 

54': Lyon ne va pas s'emmerder visiblement en deuxième période, le plan est clair : on attend bien au chaud derrière et on plante en contre. 

53': A en croire les images de Canal, j'ai raté un bel arrêt de Lafont sur une nouvelle tentative de Depay. 

52': Joli double contact de Blas devant Caqueret et premier tir cadré du match pour les Canaris. Ca compte comme un demi-but, non ? Rah, vous êtes durs en négos... 

48': J'aimerais vous vendre du suspense pour cette deuxième période, mais vous connaissez trop bien le ballon pour croire à un hypothétique retour nantais dans ce match. 

46': C'est reparti à Nantes (ça fait même deux minutes que ça a repris mais que voulez-vous, je me faisais chauffer une tisane). 

45': Tutut, mi-temps. Première période pépère pour la bande à Roudi qui mène 2-Z sans forcer. 

43': Bien vu ce centre en cloche de Toko pour Paqueta. La reprise du plat du pied du du Brésilien est mal maîtrisée en revanche. 

40': Les Lyonnais n'ont pas montré grand-chose ce soir et les voilà quand même largement devant. Le foot est une ordure [non, je ne suis pas supporters nantais]. 

37': Easy frérot. Contre-pied parfait, Lyon prend le large. 

36': Péno pour Lyon ! C'est encore Paqueta qui secoue son équipe avec cette superbe passe dans la profondeur pour Toko. Lafont le percute, rien à dire. 

34': Une petite stat histoire de meubler cet arrêt de jeu. Traoré semble touché mais il ne demande pas le changement alors qu'Appiah se préparait déjà à entrer en jeu. 

 

31': Vous excuserez cette molesse passagère dans ce live, je m'adapte à ce que je vois sur la pelouse. Et faut bien le dire, c'est pas du grand football depuis une demi-heure à la Beaujoire. 

29': Superbe mouvement nantais en une touche de balle initié par Louza, la défense lyonnaise s'en tire bien. 

25': Fabio prend possession de la cheville de Slimani dans sa propre surface. Coup de bol, le Lyonnais était hors-jeu au départ du ballon. 

22': Je ne saurais dire si c'est Lyon qui a déjà arrêté de jouer et ou si c'est Nantes qui s'est bien repris depuis l'ouverture du score de Depay, probablement un peu des deux. 

19': Festival de mauvais choix/gestes sur ce coup franc nantais pourtant très bien placé, plein axe, à 25 mètres... Déjà que tu ne risques pas d'avoir 20.0000 occases ce soir, essaie au moins de t'appliquer quand on t'offre une cartouche gratuite [je parlais à Ludo Blas, auteur de ce crime contre la footballité]. 

15': Depay nous rejoue le but de Pauleta contre Barthez au Parc en 2004 mais Lafont était mieux placé que le Divin Chauve. Caqueret a bien suivi sur le dégagement du gardien nantais mais son tir n'est pas cadré. 

13': Forcément, maintenant qu'on a dit ça, les Canaris squattent le camp lyonnais et monopolisent le ballon. #Flair

10': J'ai la sensation que Lyon ne va pas être trop emmerdé ce soir derrière. Et ce malgré la compo offensive du père Kombouaré. 

8': On l'a déjà répété à maintes reprises, mais quelle "trouvaille" ce Paqueta. Je mets des guillemets car Lyon n'est pas aller le chercher à São Miguel do Araguaia en 8e division brésilienne, bien sûr. Mais ce n'est plus du tout le joueur un peu frileux qui a débarqué à l'AC Milan en 2019. 

5': LE BUUUUUUUUUT DE L'OL !!!! Quel travail de Paqueta qui se sert bien de son corps pour éviter le retour d'un nantais avant de servir Depay sur un plateau. Sans contrôle, le Hollandais chantant glisse un exter du droit délicieux pour tromper Lafont. Ca part fort ce soir. 

4': Depay tente une talonnade benzemesque sur le centre de Toko Ekambi mais le geste était très compliqué à réaliser. 

3': Loin de moi l'idée de passer pour un donneur de leçon pour tout ce qui est jardinage, mais bon sang qu'elle est cradingue la pelouse de la Beaujoire. 

1': Allez goooooooooooo ! Bon match à toutes et à tous. Et allez Trincamp ! 

21h : Allez, l'église de Barbès à côté de chez moi vient de sonner les neuf coups, il est l'heure, place au ballon. 

20h55 : Amies nantaises, amis nantais, je suis au regret de vous annoncer que vous pouvez d'ores et déjà aller vous coucher, David Le Poulpe Phelippeau a tranché, Nantes va se faire saucer. Moi je dis 2-2 (mais je suis une quiche bretonne au jeu des pronos). 

 

20h50 : Allez hop, le bide est calé, la vaisselle (n') est (pas) faite, on est fin prêt pour le grand match du dimanche soir. Profitez-en avant que le football mondial n’explose et ne devienne qu’une espèce de ligue fermée immonde où le ballon sera une liasse de flouz et les coachs des banquiers du FMI.

20h25 : Pour celles et ceux qui voient le tweet défiler, voici le XI Nantais ce soir. 

Pour les autres, je vous la fais à l'ancienne : 

Lafont - Fabio, Castelletto, Pallois, Traoré - Blas, Chirivella, Louza, Simon - Coulibaly, Kolo Muani

20h20 : Du vingt, du H et du vin, c'est l'heure des compos (ça rime pas couillon)... Côté OL, Paqueta occupera, comme lors de la qualif au Red Star et la victoire contre Angers, un rôle de faux 10 dans le 4-2-3-1 de Roudi Garcia. Islam Slimani est titu en pointe. 

 

20h05 : Et côté OL, une petite rediff du papier de Jérémy sur l'importance du duo Paqueta-Depay dans ce sprint final en Ligain. 

 

20h05 : Comme toujours, voici de quoi meubler l'interminable attente avant le coup d'envoi. David, notre docteur ès Canaris, a taillé le bout de gras avec l'ancien Nantais (d'origine lyonnaise) Vincent Bessat. 

 

20h : Bienvenue à toutes et à tous sur ce dernier live de la journée sur 20 Minutes. Je vous laisse vous installer tranquillement le temps de faire réchauffer ma popote. On se retrouve d’ici une petite demi-heure pour lancer ce Nantes-OL qui risque d’être animé.

Salut les loubards ! On poursuit ce dimanche de fou en Ligue 1 avec cette affiche entre deux opposés, le FC Nantes, avant-dernier du championnat, et l’OL, qui se bat pour arracher une place sur le podium en fin de saison. Et après les nouveaux succès du PSG et de Monaco cet aprem, les hommes de Rudy Garcia n’ont d’autres choix que de s’imposer à la Beaujoire ce soir, sous peine d’être légèrement décroché à cinq journées de la fin. En face, les Canaris, qui n’ont plus gagné depuis leur exploit au Parc des Princes le mois dernier, peuvent revenir sur Nîmes, 18e, en cas de succès contre Lyon. Suspense en veux-tu en voilà, donc, dans notre bonne vieille Farmers League.

>> Rendez-vous vers 20h30 pour lancer cette belle soirée de foot.