Atalanta-Real Madrid : Mendy sauve un (tout petit) Real pourtant à onze contre dix pendant 80 minutes... Revivez ce machin en live

LIVE En supériorité numérique durant près de 80 minutes, les Madrilènes ont eu un mal de chien à s'imposer en Italie mercredi soir

Aymeric Le Gall

— 

Nacho a été l'un des Madrilènes en vue à Bergame.
Nacho a été l'un des Madrilènes en vue à Bergame. — Tiziana FABI / AFP

23h : >> Bon allez, on va pas rester se cailler le lait toute la nuit ici. Merci d'avoir été avec nous ce soir (et bravo de ne pas être parti en courant au bout de 45 minutes). On se retrouve bientôt pour de nouvelles soirées de live sur 20 Minutos. Bisous les marmots ! 

93': Allez basta ! Le Real s'impose sur le fil grâce à un joli but de Ferland Mendy. Mais que ce fut dur pour cette équipe du Real, pourtant à 11 contre 10 pendant près de 80 minutes. 

90': Et c'est maintenant que les Madrilènes commencent à jouer au foot. Formidable. 

88':  Quel enroulé du droit du Français quand même, popopo. Le ballon vient finir sa course dans la lunette de Gollini, un peu court sur ce coup là. 

86': BUUUUUUUT DE MENDY ! LA FRANCE SAUVE (ENCORE) LE REAL, KESKIA ?!!!!!? 

85': Ca va craquer du fumis dans Bergame si le score en reste là. 

82': Casemiro vient d'échapper à un deuxième jaune par miracleaprès une simulation assez grossière dans la surface italienne. Tu t'en sors bien cousin. 

80': - Imagine ils prennent un pion... 

      - Non mais c'est impossible. 

      - Non. MAIS IMAGINE. 

78': Bon à partir de maintenant, à la moindre montée de Bergame devant les buts de Courtois ça va claquer des fesses derrière. 

75': C'est honteux ce que propose le Real. Je ne suis absolument pas supporter de cette équipe mais j'arrive quand même à bondir devant mon écran. Quelle purgeasse, dios mio...

74': Les Italiens ont enfin la possibilité de garder le ballon dans les pieds dans le camp madrilène. Ca ne va pas durer longtemps mais ça permet de souffler un peu on va dire. 

72': Coup franc aux 30 mètres déposé... Dans les mains de Gollini. 

70': Sympa cette passe à dix à 70 mètres du but bergamasque. 

66': C'est là que tu dois regretter d'avoir envoyer Luka Jovic en Buli en janvier... C'était pas un foudre de guerre, on est d'accord, mais ce n'est pas complètement inutile non plus d'avoir un vrai attaquant de métier dans ce genre de match en mode attaque-défense. 

64': Ce qui ne devrait pas les empêcher de marquer à un moment donné. Enfin, j'espère pour eux parce que sortir de là avec un 0-0 alors que t'as joué à 11 contre 10 les 4/5e du match, ça le ferait moyen pour l'image. 

61': Bon l'Atalanta est clairement parti pour poser le semi devant les buts de Gollini jusqu'à la fin mais en face c'est pas mega sexy non plus... 

58': Autant sur la dernière action, il fait le bon geste et le défenseur met parfaitement le pied, autant en première période si le mec a un vrai sens du but, il doit ouvrir son pied sans contrôle. C'était ce que le jeu réclamait. 

57': Merci à la FF Lose de mettre des mots sur ce que je n'ose dire depuis tout à l'heure. 

 

56': Muriel sort, entrée en jeu d'Ilicic. 

53': Le contre de dernière minute sur Vinicius, c'est chaud ! Il était à trois mètres des buts pour recevoir ce bon centre de Mendy... 

52': Cette exclusion en début de match nous a quand même tout pété en terme de spectacle, d'intensité, d'équilibre... 

50': Bon en fait ça va être très long pour les Bergamasques en deuxième période. Les hommes de Gasperini sont recroquevillés sur leur but et il n'y a pas grand monde pour lancer les contres. 

48': Ouhh le petit exter de Modric détourné de justesse sinon ça sentait bon le premier but madrilène. A noter encore une fois que tout est parti de Isco, qui est clairement le meilleur côté Real depuis le début du match. 

47': Les mecs de Bergame avaient l'air remonté à bloc à la sortie des vestiaires. Je sais que ça ne veut pas dire grand-chose, mais quand tu regardes la tête de Courtois à côté, les yeux dans le vide et les épaules basses, la contraste était saisissant. #Profiler

46': Allez c'est reparti ! 

45': Mi-temps à Bergame sur ce score de 0 à 0. Que dire, que dire ? Pas grand-chose malheureusement. Sans Benzema ni Ramos (ni Hazard, Carvajal, Militao, Valverde, Marcelo, Rodrygo), les Madrilènes semblent un peu perdus malgré leur supériorité numérique, même si y'a eu du mieux en fin de première période. 

44': GOLLINI QUI SAUVE L'ATALANTA SUR SA LIGNE ! 

42': Ce qui n'empêche pas l'Atalanta de continuer à se projeter. Le tir de Muriel des 20 m ne passe pas si loin du but de Courtois. 

39': Oh Vinicius ça se tentait sans contrôle ça ! Magnifiquement trouvé de l'exter, plein axe, par Isco, l'attaquant madrilène perd du temps sur son contrôle et se fait contrer par un italien. Ca va un peu mieux côté Real depuis quelques minutes quand même. 

37': OLE ISCO !!! Joli jeu de corps dos au but pour protéger son ballon, se retourner, et allumer le but de l'Atalanta. Ca passe de peu à côté du potal. 

34': Heureusement que Nacho fait le taf sur Muriel avec ce bon tacle glissé sinon on partait sur un beau face à face avec Thibaut Bien Elevé.

32': Voilà, voilà, ça joue à la baballe à 50 mètres des buts de Gollini, les 3/4 des passes sont en retrait. Non vraiment, todo bien du côté madrilène ce soir. 

29': La scoumoune de l'Atalanta... Duvan Zapata est sorti sur blessure. Au moins on sait à la place de qui va entrer Pasalic. 

27': Que c'est laid côté Real depuis l'exclusion de Freuler... Je ne les regarde pas souvent jouer en Liga, mais j'ose espérer que vous prenez un peu plus de plaisir que ça. Alors ok il manque Benzema et Sergio Ramos, mais en supériorité numérique, vu les mecs qu'il y a sur la pelouse, il n'est pas non plus interdit d'essayer de jouer un peu au ballon. 

25' : Le festival de Nacho qui se faufille entre trois plots italiens avant d'envoyer une sauce juste au-dessus de la barre de Gollini ! Première véritable occase madrilène, il était temps. 

23': L'ancien monégasque Mario Pasalic va entrer en jeu. Mais à la place de qui ? Gasperini se pose encore la question. 

21': Les Madrilènes arrivent quand même à se faire super peur en défense. Zapata n'était pas loin de reprendre victorieusement un bon centre venu de la gauche. 

19': Isco envoie une saucisse dans le mur sur le coup franc suivant. La piste de l'étudiant rennais se confirme. 

18': La faute sur Mendy (qui filait seul au but a priori) est indiscutable. Le rouge est validé. 

17': OHHHH LE ROUGE POUR FREULER !!!! Ben voilà qui va animer un peu cette terne soirée. 

16' : D’ailleurs je parle d’Isco mais vu les derniers clichés de lui, est-ce qu'on est vraiment sûr qu’il n’a pas été échangé contre un étudiant rennais en licence 2 de littérature grecque à Villejean ?

 

13': Pour le moment on est sur un bon vieux match de Ligue 1 le dimanche à 13h. En terme de plaisir des yeux, j'entends. 

11': Donc Zizou s'est passé de Mariano Diaz ce soir en attaque. Difficile de le lui reprocher en même temps. On va donc avoir un Real avec Isco en sorte de faux 9. Jusqu'ici ce n'est pas bien probant. Pas sûr que le ballon soit déjà allé dans la surface de Gollini. 

9': Bon ce qui est bien c'est que je n'ai pas l'impression qu'on ait raté grand-chose. Et en même temps vu que je n'ai rien vu, cette conclusion n'a absolument aucun sens. 

6': C'EST OFFICIELLEMENT BON ! Ca annonce une sacrée soirée, tiens... On est d'accord que personne n'a bouffé une chauve-souris pas cuite avant le match, c'est bon ? 

3': Toujours 0-0. Sinon du côté du blème technique, on est sur une vraie bonne nouvelle, ça remarche. Je bricole un dernier truc et je suis à vous. 

1': Donc c'est parti, ça je peux vous le confirmer. 

21h : >> Bon que je vous explique, gros problème de connexion partagée sur notre compte RMC Sport. Je fais au mieux pour trouver une solution dans les cinq minutes. D'ici là... Je ne sais pas, mettez la radio ? 

20h55: On peut enfin ne se concentrer que sur ce live, il était temps... Les joueurs vont débouler sur la pelouse, on est prêt, tout va bien. 

20h50: Compo de Bergame (version live 20 Minutes en 2008) 

Gollini - Toloi, Romero, Djimsiti - Maehle, De Roon, Freuler, Gosens - Pessina - Zapata, Muriel. 

20h45: Et évidemment, fallait bien que l'une des deux équipes nous sortent un fucking tweet compo en vidéo (que certains d'entres vous ne pourraient donc pas voir sur l'appl... Bon, ben on va la taper à la main. 

20h35 : Bon allez, on n'est pas des bêtes, je vais quand même vous balancer les compos. On commence avec le Royal Madrid. 

 

20h30 : Bon, j’ai une petite brève à faire rapport au Cluster du XV de France, du coup je vous laisse les clés du camion encore quelques minutes. Ne me salopez pas tout svp, j’ai fait le ménage pas plus tard que ce matin.

20h15 : Ciao a tutti ! Bienvenue pour cette belle soirée de Ligue des champions. Installez-vous tranquillement, je débarrasse, je fais la vaiselle et je suis à vous d'ici un quart d'heure à tout casser. 

Ce mercredi soir, le Real Madrid va voyager léger du côté de Bergame à l’occasion du 8e de finale aller de la Ligue des champions. Oh, on aurait pu vous parler des absences de Sergio Ramos, d’Eden Hazard ou encore de Dani Carvajal (sans parler de Marcelo, Militao, Valverde et Rodrygo), mais à côté du vide que risque de laisser Karim Benzema en attaque, tout le reste n’est que du pipi de gros matou. Touché aux adducteurs, la merveille du monde de Zinédine Zidane n’a pu faire le déplacement en Lombardie pour y affronter une équipe de Bergame qui n’a pas perdu grand-chose de ce qui faisait sa force collective la saison dernière. Il faudra donc faire confiance à Mariano Diaz pour planter côté madrilène ce soir. Voilà…

>> Rendez-vous sur les coups de 20h30 pour lancer cette soirée tous ensemble.