Ligue 1 : L’ASSE a rompu le contrat de Stéphane Ruffier, dont « l’attitude portait atteinte à l’institution »

FOOTBALL Gardien stéphanois depuis 2011, Stéphane Ruffier est à 34 ans libre de s’engager avec le club de son choix

J.Lau.

— 

Stéphane Ruffier, ici en novembre 2019 lors d'un match de Ligue 1 contre Montpellier.
Stéphane Ruffier, ici en novembre 2019 lors d'un match de Ligue 1 contre Montpellier. — JEFF PACHOUD / AFP

Quasiment un an après son dernier match en tant que gardien des Verts, le 16 février 2020 à Brest (3-2), Stéphane Ruffier n’est officiellement plus lié à l’ASSE. La direction du club stéphanois a publié un communiqué ce lundi pour indiquer qu'« après la procédure disciplinaire engagée à l’encontre du joueur, l’AS Saint-Étienne a décidé de rompre le contrat de Stéphane Ruffier, qui se terminait le 30 juin 2021 ».

Désormais libre de s’engager avec le club de son choix, après neuf saisons et demie et 383 matchs disputés dans le Forez, Stéphane Ruffier (34 ans) sort par la toute petite porte, avec un tacle appuyé adressé dans ce succinct communiqué : « L’ASSE regrette d’en être arrivée à cette décision, rendue inéluctable par l’attitude du joueur qui portait atteinte à l’institution ».

Cet épilogue a notamment été provoqué par les déclarations de l’agent de Stéphane Ruffier, Patrick Glanz, en février 2020, à l’encontre de l’entraîneur des Verts (« Claude Puel crache sur une légende de Saint-Étienne »). Face à cet épineux dossier Ruffier, l’ASSE a pris soin de ne pas permettre aux supporters stéphanois de répondre au tweet annonçant la rupture de contrat de l’ancien homme fort des belles périodes Galtier et Gasset.