ASSE : La LFP acte l'échec de la conciliation entre Sainté et Stéphane Ruffier

FOOTBALL Le gardien stéphanois a été mis à pied après avoir quitté prématurément une séance d’entraînement individuelle

A.L.G. avec AFP

— 

Stéphane Ruffier lors de PSG-ASSE, le 14 août 2018.
Stéphane Ruffier lors de PSG-ASSE, le 14 août 2018. — J.E.E/SIPA

Après la mise à pied par l’AS Saint-Etienne de son gardien Stéphane Ruffier, la tentative de conciliation engagée devant la Ligue de football professionnel a échoué. « La LFP a pu constater qu’il n’y avait pas de conciliation entre les deux parties. Une décision sera prise par le club dans les prochains jours » sur le sort du joueur a indiqué à l’AFP un représentant de l’ASSE.

La réunion de la Commission juridique de la LFP était sollicitée par l’AS Saint-Etienne au regard d’une « éventuelle rupture anticipée du contrat de travail pour faute grave », en application de la charte du football professionnel. Le club stéphanois refuse en revanche de s’exprimer sur la nature de la « sanction disciplinaire envisagée » pour les « manquements à la discipline » reprochés au joueur lors de sa convocation le 2 décembre par son directeur général Xavier Thuilot.

Un conflit qui dure depuis le mois de février

Stéphane Ruffier, 34 ans, a été mis à pied le 19 novembre pour avoir quitté prématurément une séance d’entraînement individuelle. Vendredi dernier, la commission d’appel de la LFP, saisie par l’ASSE, avait confirmé la décision de la commission juridique de la LFP du 26 octobre, enjoignant le club de réintégrer Ruffier pleinement au sein du premier groupe d’entraînement de l’effectif professionnel.

Elle se déclarait dans le même temps incompétente pour « apprécier si les sanctions disciplinaires infligées à son encontre sont abusives et disproportionnées », comme le joueur le prétend, précise-t-on de même source. Le portier des Verts, dont le contrat arrive à échéance le 30 juin, est en litige avec l’ASSE depuis le 23 février et la décision du manager général Claude Puel de le mettre au repos pour le match de Ligue 1 contre Reims (1-1). Il n’a plus joué depuis.