Mercato ASSE : Après dix matchs, les Verts lèvent déjà l’option d'achat (modeste) de la révélation Yvan Neyou

FOOTBALL Arrivé en prêt cet été dans l’anonymat le plus total, l’ancien milieu de terrain de la réserve de Braga (Portugal), est officiellement stéphanois jusqu’en 2024 depuis mercredi

Jérémy Laugier

— 

Yvan Neyou pose aux côtés de son entraîneur Claude Puel, à l'occasion de son nouveau contrat jusqu'en 2024 avec les Verts.
Yvan Neyou pose aux côtés de son entraîneur Claude Puel, à l'occasion de son nouveau contrat jusqu'en 2024 avec les Verts. — ASSE
  • Hormis peut-être Claude Puel, personne n'a imaginé que l'arrivée d'Yvan Neyou (23 ans et aucun match dans l'élite), en juillet à Saint-Etienne, pourrait quasi immédiatement changer le visage des Verts.
  • Le milieu de terrain camerounais, qui n'évoluait qu'en réserve à Braga (Portugal), est pourtant le meilleur espoir du côté des Verts, dans un début de saison à la 15e place en L1, avec une terrible série en cours de six défaites de rang.
  • Les dirigeants stéphanois en ont donc profité pour lever à toute vitesse mercredi l'option d'achat, estimée à seulement 400.000 euros, d'Yvan Neyou.

Pourquoi attendre pour valider une rare lueur d’espoir dans une période galère ? Les dirigeants stéphanois ont peut-être battu mercredi le record de précocité pour lever une option d’achat de joueur prêté. Yvan Neyou n’est arrivé en provenance de la réserve de Braga (Portugal) qu’en juillet, il a seulement disputé dix matchs officiels avec les Verts et le voilà officiellement sous contrat jusqu'en 2024.

Oui, mais le manager de l’ASSE Claude Puel en a fait son joueur clé au milieu du terrain depuis sa bluffante entrée en jeu en finale de la Coupe France, le 24 juillet contre le PSG (0-1). Et vu la dimension immédiatement prise par le garçon dans l’entrejeu, l’option d’achat estimée à 400.000 euros paraît vraiment cadeau. « Le recrutement et la progression d’Yvan Neyou illustrent l’un des axes de développement du nouveau projet sportif de l’ASSE », indique l’actuel 15e de Ligue 1 dans son communiqué.

« Saint-Étienne m’a offert l’opportunité de relancer ma carrière »

Pour ses premiers pas dans l’élite, ce joueur camerounais de 23 ans est clairement la principale satisfaction d’un groupe restant sur six revers consécutifs avant de se rendre à Brest samedi (17 heures). Formé à l’INF Clairefontaine, puis passé par Auxerre, Sedan et Laval, sans s’y imposer, Yvan Neyou a notamment été très en vue au Parc OLlors du récent derby (2-1).

« Je suis très fier de m’inscrire dans la durée avec l’ASSE, commente l’intéressé. La confiance du coach, du staff et des dirigeants m’encourage à donner encore plus pour le club et m’apporte de la sérénité. Je ne m’attendais pas à m’intégrer aussi rapidement. Saint-Étienne m’a offert l’opportunité de relancer ma carrière, je fais tout pour ne pas la gâcher. » L’aventure de l'autre «Ney» de la Ligue 1 ne fait que commencer.