OL-ASSE : Amorphes pendant une heure, les Lyonnais sauvent leur derby grâce à leur joker Tino Kadewere

FOOTBALL Les Lyonnais ont renversé les Verts au bout d'un derby bien plus indécis que prévu, ce dimanche au Parc OL (2-1)

Jérémy Laugier

— 

Ligue 1: Le débrief d'OL-ASSE — 20 Minutes
  • Malmené en première période, l'OL a même cédé sur un centre de Denis Bouanga propulsé dans ses buts par Denis Bouanga (0-1, 40e), ce dimanche lors du derby.
  • L'entrée en jeu de Tino Kadewere a tout changé après le repos, l'ancien buteur havrais s'offrant un doublé déterminant (65e et 74e).
  • Pas malheureux du tout, notamment sur le penalty vendangé par Denis Bouanga (88e), l'OL se hisse à la cinquième place en L1.

Au Parc OL,

Le derby est bel et bien un match à part. Il fallait bien ça pour voir une ASSE (15e) à la dynamique cataclysmique entrevoir pendant la majeure partie du match un petit exploit au Parc OL, avant de céder contre de décevants Lyonnais (0-1 à la pause puis 2-1), tout de même cinquièmes en L1 grâce à ce succès.

Un OL si longtemps à l’envers

A la hauteur du choc à Lille (1-1) une semaine plus tôt, l’OL de Rudi Garcia est retombé dans ses travers contre toute attente ce dimanche. Il y a certes eu deux buts refusés pour hors-jeu à un Moussa Dembélé en mode Alvaro Morata (11e, 31e). Mais l’équipe de Rudi Garcia s’est fait prendre à la gorge par son voisin stéphanois en première période. Et lorsque l’OL est enfin entré dans son match, il a trouvé le moyen de se faire piéger comme la semaine passée, avec un duel gaspillé, cette fois par Houssem Aouar (sorti blessé en deuxième période) et non Karl Toko Ekambi. Dans la foulée, Denis Bouanga provoque une boulette et un but contre son camp d’Anthony Lopes (0-1, 40e).

Il y a encore de la vie à Sainté

Après cinq défaites consécutives, dont deux derniers matchs désastreux (à Metz et contre Montpellier) sans le moindre tir cadré, les Verts ont retrouvé des couleurs grâce au derby. A l’image d’Yvan Neyou, omniprésent au milieu, et Denis Bouanga enfin titularisé et tranchant devant, l’ASSE a montré un joli visage. Conquérants et sans complexe, les Stéphanois ont notamment buté à trois reprises sur un Anthony Lopes sur ces coups-là plus inspiré (11e, 13e, 77e).

Tino Kadewere, héros inattendu

« J’ai rêvé de marquer deux buts dans le derby », confiait Tino Kadewere dans la semaine à l'émission Téléfoot. Bien que remplaçant ce dimanche, l’attaquant zimbabwéen a réussi cette énorme performance pour son premier derby, le tout en moins de dix minutes. Pour que la grosse cote soit complète, le doublé de l’ancien meilleur buteur de Ligue 2 avec le HAC a été à deux reprises initié par Maxwel Cornet, avec à la clé une talonnade habile (1-1, 65e) et d’une finition surtout heureuse en taclant (2-1, 74e). Un penalty hors cadre de Denis Bouanga (88e) plus tard et l’OL s’est bien sorti de ce piège insoupçonné.