Coronavirus: Les joueurs de Mönchengladbach renoncent à leurs salaires

FOOTBALL Ils veulent aider leur club, en difficulté à cause de la suspension des compétitions

N.C. avec AFP

— 

Les joueurs du Borussia Mönchengladbach, où évoluent Marcus Thuram et Alassane Pléa, ont renoncé à leurs salaires poru aider leur club à faire face à l'arrêt des compétitions.
Les joueurs du Borussia Mönchengladbach, où évoluent Marcus Thuram et Alassane Pléa, ont renoncé à leurs salaires poru aider leur club à faire face à l'arrêt des compétitions. — Insidefoto/Sipa USA/SIPA

Les joueurs du Borussia Mönchengladbach, où évoluent Marcus Thuram et Alassane Pléa, ont volontairement renoncé à leurs salaires pour aider le club en proie à des difficultés financières causées par l’arrêt des compétitions, a annoncé jeudi le directeur sportif.

« L’équipe a proposé de renoncer aux salaires, si cela pouvait aider le club et ses employés », a expliqué Max Eberl, sans donner aucun détail sur les montants en jeu ou la durée de ce renoncement, une première en Allemagne depuis le début de la crise du coronavirus. Grâce à cette mesure, l’équipe actuellement quatrième du championnat d’Allemagne va pouvoir économiser un million d’euros, selon la presse locale.

« Les joueurs sont informés et ont réfléchi à la situation »

Mönchengladbach avait joué mercredi dernier le premier match à huis clos de l’histoire de la Bundesliga, à domicile contre Cologne (2-1), ce qui avait induit un manque à gagner d’environ deux millions d’euros. « Je n’ai pas eu besoin d’expliquer grand-chose aux joueurs, a dit Eberl. Les joueurs savent ce qu’il se passe. C’est leur travail, ils se sont informés par eux-mêmes et ont réfléchi à la situation. »

Le staff sportif et l’entraîneur Marco Rose ont également proposé de renoncer à tout ou partie de leurs salaires, a précisé Eberl. En plus des joueurs, généreusement payés, la Bundesliga (18 clubs de première et 18 de deuxième division) emploie directement 56.000 personnes.