OL : Bernard Lacombe prendra sa retraite de conseiller en décembre

FOOTBALL L’acolyte de Jean-Michel Aulas est une figure du club lyonnais

M. D avec AFP

— 

Bernard Lacombe (à g.) a annoncé à Jean-Michel Aulas son départ à la retraite en décembre.
Bernard Lacombe (à g.) a annoncé à Jean-Michel Aulas son départ à la retraite en décembre. — NICOLAS TUCAT

Le conseiller du président va se retirer. L’ancien attaquant international Bernard Lacombe, conseiller du président Jean-Michel Aulas à Lyon, a annoncé mardi qu’il allait prendre sa retraite en décembre à l’âge de 67 ans. Il y avait même déjà pensé il y deux ans.

« Je vais partir à la retraite au mois de décembre. Oui, c’est fini, je vais partir dans un mois et demi, même pas, » a expliqué l’ancien joueur dans l’émission de radio « Team Duga » sur RMC.

« (Lyon) c’est mon club, j’y ai joué dix ans et je suis resté quarante ans, après », a ajouté Lacombe, disant vouloir désormais se consacrer à sa famille.

Passé par l’OL et… l’ASSE

Sélectionné à 38 reprises (12 buts) en équipe de France, champion d’Europe en 1984, Lacombe a débuté en professionnel à l’OL à 17 ans en décembre 1969.

Après 258 matches et 149 buts et une victoire en coupe de France (1973), il a quitté le club rhodanien en 1978 au retour de la Coupe du monde en Argentine pour rejoindre le grand rival régional, l’AS Saint-Etienne, permettant à l’Olympique lyonnais en difficulté financière de réaliser un bon transfert.

Une saison plus tard, il a signé à Bordeaux, où il a été trois fois champion de France et deux fois vainqueur de la Coupe de France, avant de revenir à Lyon en 1988 où il a été entraîneur-adjoint de Raymond Domenech, participant à la remontée du club en Ligue 1, puis entraîneur principal (octobre 1996-2000) et enfin conseiller du président Aulas depuis 2000.

Ces dernières années, Bernard Lacombe avait déjà commencé à prendre du recul et n’était plus vraiment dans la direction exécutive de l’OL. Et cela lui évitera peut-être  d'autres conneries sexistes