Ligue des champions : Erling Braut Haaland ou l’éclosion d’un Viking (encore) plus précoce que Mbappé

FOOTBALL Auteur de 6 buts en 3 matchs de C1, le jeune Norvégien de Salzbourg en met déjà plein les yeux à toute l'Europe

Maxime Ducher

— 

Erling Braut Haland auteur d'un doublé face à Naples.
Erling Braut Haland auteur d'un doublé face à Naples. — STRINGER / APA / KRUGFOTO

Un record de précocité en provenance du grand nord. Dolberg et Odegaard peuvent aller rechausser leurs crampons, on parle ici d’un jeune attaquant norvégien de 19 ans en train de percer au niveau européen à la vitesse d’une pointe de Mbappé. Mercredi, Erling Braut Haland a inscrit un doublé face à Naples en Ligue des champions, portant son total à six buts pour ses trois premiers matchs en C1. Un record qui datait de la sortie d’adolescence de Karim Benzema.

Le nom d’Haland vient peut-être seulement de quitter les vallées autrichiennes, et pourtant le voilà en avance sur tout le monde. Recruté par le RB Salzbourg l’été dernier, ce natif de Leeds (coucou Marcelo Bielsa) est en train de passer du statut de grand espoir en Scandinavie à patron de son équipe d’Europe centrale.

Pur produit de l’école norvégienne

Papa ex-joueur de Manchester City mis tragiquement à la retraite par Roy Keane, Erling Haland fait ses classes au pays. Lorsqu’il entame sa carrière pro, le Viking est repéré par Ole Gunnar Solskjaer, alors entraîneur du Molde FK. S’ensuit un parcours exemplaire en équipe nationale. Des U15 aux Espoirs, le gamin ne rate pas un échelon et poursuit un chemin tout tracé jusqu’à la Coupe du monde des moins de 20 ans. Moins d’un an après le sacre chez les grands d’un petit de Bondy, la pépite viking place ses pions tranquillement à l’étage inférieur sans manquer de se faire remarquer. Et comment ! Un nonuplé, rien que ça. Neuf réalisations face au pauvre Honduras et le titre de meilleur buteur de la compétition. Propre.

Bref, chez les juniors, Erling Haland fait son trou et ne manque pas d’en sortir sans tarder. Lors du dernier mercato, la deuxième franchise du taureau ailé a le nez creux. Salzbourg achète un billet d’avion à 5 millions d’euros direction l’Autriche pour le prodige qui se met de suite dans le bain. 18 matchs, 21 buts, et une entrée fracassante sur la planète C1​ avec un triplé à Genk (6-2) dès sa première apparition.

Pour l’heure, Erling Haland est seul en tête au classement des buteurs de la Ligue des champions devant des superstars comme Lewandowski (5), Kane (4) ou encore Salah (3). Prochain adversaire du RB Salzbourg, le Napoli est désormais prévenu, attention au fjord norvégien qui pourrait bien climatiser San Paolo.