Bruges-PSG : Du banc des remplaçants au triplé, la folle soirée de Mbappé en Ligue des champions

FOOTBALL  « Je voulais rentrer pour montrer que c’est difficile de se passer de moi », a lancé l'attaquant du PSG après la victoire de son équipe 5-0 en Belgique

Francois Launay

— 

Kylian Mbappé s'est baladé
Kylian Mbappé s'est baladé — AFP
  • Kylian Mbappé a marqué de son empreinte le match remporté (0-5) mardi en Ligue des champions par le PSG à Bruges.
  • Auteur d’un triplé et d’une passe décisive alors qu’il avait débuté le match comme remplaçant, la star parisienne a encore impressionné.

Il y a les bons joueurs de football et puis il y a Kylian Mbappé. Mardi soir, l’attaquant du PSG a rajouté quelques lignes de plus à sa légende. Auteur d’un triplé et d’une passe décisive alors qu’il avait démarré le match comme remplaçant, la star a largement contribué au succès de son équipe (0-5) sur la pelouse de Bruges en Ligue des champions.

Premier joueur depuis 2008 à inscrire un triplé dans la compétition en tant que remplaçant, Mbappé est aussi devenu à 20 ans et 306 jours le plus jeune joueur à avoir atteint la barre des quinze buts en Ligue des champions. Bref, Mbappé a affolé une nouvelle fois les compteurs lors d’une soirée sur laquelle on revient en détail.

20 heures : La feuille de match tombe, Mbappé est sur le banc

La rumeur courait depuis le milieu d’après-midi et la nouvelle est officielle une heure avant le match. Sur la feuille de match, le nom de Kylian Mbappé apparaît dans la colonne des remplaçants. Un choix deThomas Tuchel qui n’a pas voulu prendre de risques avec sa pépite qui se remet d’une blessure à la cuisse.

« Il a eu une blessure musculaire, il a joué 15 minutes à Nice. C’est la première fois qu’il n’avait pas une réaction au muscle après un match. Donc il ne pouvait pas jouer 90 minutes. Il pouvait commencer et sortir maximum après une heure ou entrer après la mi-temps », se justifie l’entraîneur allemand.

20h30 : Mbappé fait bonne figure à l’échauffement mais n’en pense pas moins

Frustré de ne pas être aligné d’entrée, Kylian Mbappé garde le sourire à l’échauffement mais en veut à son entraîneur. « Je voulais débuter. Je pensais que j’allais débuter. Mais le coach a fait un autre choix, il faut accepter. »

22h05 : Mbappé entre en jeu en début de deuxième mi-temps

Alors que Paris mène au score sans être épatant, Tuchel décide de faire entrer Mbappé à la place d’un fantomatique Choupo-Moting à la 52e minute. « Je voulais rentrer pour montrer que c’est difficile de se passer de moi », a reconnu le joueur sur RMC à l’issue de la rencontre.

22h14 : Neuf minutes après son entrée en jeu, Mbappé est déjà décisif

Son entrée en jeu va rapidement faire basculer la rencontre. Après avoir ouvert le score sur l’un de ses premiers ballons (61e), il sert parfaitement Mauro Icardi deux minutes plus tard pour le troisième but parisien. « Je suis très content de jouer avec Kylian, ça se passe très bien avec lui sur le terrain », s’est réjoui l’attaquant argentin à l’issue de la rencontre.

22h37 : En vingt-deux minutes, Mbappé plante son premier triplé en Ligue des champions

Trois buts (61e, 79e, 83e) et une passe décisive en vingt-deux minutes, à lui seul Kylian Mbappé a écœuré les Belges et impressionné ses coéquipiers par ce nouveau coup de génie. « C’est incroyable. Il a fait un match extraordinaire. Je ne suis pas surpris car on connaît sa qualité », se félicite Thiago Silva, le capitaine parisien.

22h47 : Mbappé tente de rester modeste tout en parlant de lui à la troisième personne

Héros de la rencontre, Mbappé ne veut officiellement pas tirer la couverture à lui tout en parlant de lui à la troisième personne. « C’est le but de ma présence : aider l’équipe. Donc on ne va pas dire que c’est une victoire de Kylian mais une victoire du PSG. »

0h10 : Kylian Mbappé traverse la zone mixte avec quatre stewards autour de lui

Survet blanc sur le dos, la star du soir, qui vient de passer au contrôle antidopage, ne dira pas un mot aux journaux, radios et télés qui l’attendaient. Il faut dire qu’il avait déjà tout dit chez le détenteur de droits de la compét. Et comme nous, on ne claque pas (encore) des millions pour diffuser la Ligue des champions, on aura eu juste droit à un « Bonne soirée » sympathique mais pas suffisant pour écrire un article de 4000 signes. Entouré de quatre stewards, Mbappé continuera ensuite son chemin vers la gloire mais avant tout vers le bus qui l’attendait à sa sortie du stade Jan Breydel.