Dijon-Bordeaux : D’indésirable à indispensable, Nicolas de Préville est « un exemple » à suivre aux Girondins

FOOTBALL Au fond du trou avant l’arrivée de Paulo Sousa, NDP est devenu l’un des éléments incontournables des Girondins en l’espace de quelques mois

Clément Carpentier

— 

Nicolas De Préville a déjà inscrit un but cette saison.
Nicolas De Préville a déjà inscrit un but cette saison. — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
  • Bordeaux se déplace à Dijon, samedi (20h), à l’occasion de la 3e journée de Ligue 1.
  • Sifflé et critiqué il y a encore peu de temps, Nicolas de Préville est aujourd’hui indispensable aux Girondins.
  • Au point que l’attaquant dépanne au milieu de terrain en ce moment, faute de recrue à ce poste.

Samedi 17 août, 21h. Les Girondins de Bordeaux réapparaissent sur leur pelouse du Matmut Atlantique pour attaquer la deuxième mi-temps face à Montpellier. Jusque-là, rien d’anormal. Pour revenir au score, Paulo Sousa décide alors de faire entrer en jeu Josh Maja (attaquant) à la place de Toma Basic (milieu de terrain). C’est là qu’à la surprise générale, Nicolas de Préville s’installe au côté d’Otavio. Oui, oui, l’attaquant le plus prolifique du club va jouer toute une mi-temps milieu relayeur !

L’entraîneur bordelais est-il fou ? Certains ont dû se poser la question sur le moment. Mais seulement quelques instants. NDP va en effet très vite apporter satisfaction dans ce tout nouveau rôle et son équipe arracher le match nul au final : « Je me suis plutôt bien senti. L’objectif, c’était de jouer plus haut et plus vers l’avant, sans oublier le repli défensif », explique le principal intéressé, devenu un véritable couteau suisse pour son équipe et surtout, l’un des hommes de base de Paulo Sousa. Quelle renaissance !

Sousa, son mentor

Eh oui, car on parle bien du même joueur critiqué, sifflé, moqué voire vilipendé il y a encore quelques mois. La tête de turc de certains supporters, même. A cette époque, l’ancien lillois, acheté près de 10 millions d’euros, ne jouait plus beaucoup. Que ce soit sous Poyet ou Ricardo. « Il manquait de confiance, comme d’autres. Il ne savait pas ce qu’il devait faire sur le terrain. Ce n’était pas clair pour lui. Aujourd’hui, il sait ce qu’on attend de lui », analyse l’entraîneur portugais.

Ces derniers mois, ce dernier a multiplié les entretiens personnels avec les joueurs et notamment Nicolas de Préville pour le relancer : « Il est très proche de nous. Il me fait énormément confiance et me donne des responsabilités, comme encadrer les autres joueurs. Ça donne confiance. » Et comme par hasard, l’ancien lillois a retrouvé sa spontanéité ou encore sa frappe de balle. En l’espace de six mois, il est passé d’indésirable à indispensable au sein du collectif bordelais. Au point que Paulo Sousa considère aujourd’hui NDP comme « un exemple » à suivre pour ses coéquipiers.

L’intérim va se poursuivre à Dijon

Si Benoît Costil est le relais vocal de son entraîneur sur le terrain, Nicolas de Préville, lui, l’est clairement dans l’attitude. Lors de la tournée américaine au mois de juillet, l’attaquant bordelais fut même capitaine contre Montpellier. L’objectif est maintenant pour lui de réussir enfin une saison pleine avec les Girondins, deux ans après son arrivée au club. Auteur de seulement 4 buts en 34 matchs l’année dernière, il a déjà ouvert son compteur cette saison à Angers lors de la première journée.

NDP est devenu l'un des hommes de base de Paulo Sousa.
NDP est devenu l'un des hommes de base de Paulo Sousa. - Alex Edelman / AFP

Mais pour l’instant, il va surtout continuer à dépanner au milieu de terrain à Dijon, samedi (20h). Entre autres parce que le club n’a toujours pas bouclé l’arrivée de Youssef Aït-Bennasser à ce poste, mais aussi parce que Paulo Sousa trouve des qualités à Nicolas de Préville dans cette position : « Il permet à l’équipe d’être plus verticale, d’aller plus vite dans la construction, ou pour se sortir du pressing d’un adversaire proche avec son dribble, son contrôle, sa puissance. Nous avons besoin de ce genre de joueur. » Surtout en ce moment à Bordeaux…