Mercato OL: Juninho veut garder Memphis Depay et recruter «un patron fin techniquement au milieu»

FOOTBALL Dès sa présentation officielle devant la presse, mardi au Parc OL, Juninho a dévoilé ses souhaits prioritaires concernant le mercato estival lyonnais

Au Parc OL, Jérémy Laugier

— 

Juninho, ici durant sa première conférence de presse mardi en tant que directeur sportif de l'OL.
Juninho, ici durant sa première conférence de presse mardi en tant que directeur sportif de l'OL. — Laurent Cipriani/AP/SIPA
  • Juninho s’est montré très convaincant pour sa première apparition médiatique, mardi au Parc OL, lors de sa présentation officielle aux côtés du nouvel entraîneur lyonnais Sylvinho.
  • Le directeur sportif de l’OL a clairement dévoilé ses intentions pour le mercato estival, à savoir recruter un défenseur central et « un patron fin techniquement » au milieu, en opposition avec le registre de Lucas Tousart.
  • Juninho a par ailleurs affirmé son envie de conserver de nombreux joueurs, dont Houssem Aouar, Bertrand Traoré, Moussa Dembélé mais aussi Memphis Depay.

Le Juninho directeur sportif de 2019 ressemble toujours bien au Juninho joueur de 2009. A savoir un discours ambitieux et cash, y compris concernant le mercato estival de l'OL. Si le Brésilien annonce que « le coach [ Sylvinho] va bien choisir avec Florian [Maurice] », on a quand même la sensation qu’il est déjà en première ligne dans les choix s’annonçant dans les deux sens.

« Le président a promis qu’au maximum trois joueurs allaient partir », indique-t-il d’emblée, dévoilant volontairement à tout le monde l’un des arguments de Jean-Michel Aulas ayant compté en vue de son retour à Lyon, après des refus en 2017 et 2018. L’identité des partants ne fait plus trop de doutes et « Juni » les cite de lui-même : « Vous savez qu’il y a la possibilité de perdre un grand joueur comme [Tanguy] Ndombele au milieu ». Sous contrat jusqu’en 2023, le néo-international de 22 ans pourrait devenir le transfert record de l’OL, pour un montant estimé autour de 70 millions d’euros, en Premier League voire au PSG.

« Juni » apprécie les profils d’Aouar, Dembélé, Cornet, Terrier et Traoré

Juninho ne s’en cache pas non plus : « [Nabil] Fekir n’a plus qu’une année de contrat, c’est un cas spécial ». Après une saison décevante (9 buts et 5 passes décisives en L1), le capitaine lyonnais a clairement perdu de la valeur sur le marché mais aucune prolongation ne semble prête à aboutir avec son club formateur. Juninho n’a rien indiqué allant dans ce sens et il a au contraire insisté sur « la préférence » de Sylvinho pour le 4-3-3.

Un système qui n’a jamais branché « Nabilon », surtout épanoui dans un 4-2-3-1. Le nom de Ferland Mendy, qui plaît beaucoup au Real Madrid, ne s’est pas invité à la conférence de presse de mardi, ni comme départ envisagé, ni comme joueur que Juninho ne voulait surtout pas voir partir. A ce sujet, l’ancien numéro 8 lyonnais a livré un tir groupé de joueurs lui plaisant particulièrement, à commencer par Bertrand Traoré, pourtant lui aussi décevant cette saison.

« Je crois beaucoup en Traoré sur le plan technique, même s’il a été un peu irrégulier. Maxwel Cornet est aussi un joueur très intéressant. Moussa Dembélé est une très belle surprise comme Martin Terrier. Sans parler du petit [Houssem] Aouar qui est un joueur assez incroyable techniquement. »

« Memphis est une star et un joueur sur qui on compte »

Avant d’enchaîner sur le cas d’Houssem Aouar, en provoquant des rires fournis dans l’auditorium : « J’espère bien président qu’on ne va pas recevoir de grosse proposition pour lui car ça commencerait à faire trop ». De même, Juninho est déterminé à conserver Memphis Depay, malgré ses déclarations du jour pour pointer « la mentalité pas bonne » de certains joueurs durant les entraînements.

« Tous les joueurs ont la liberté de faire leur analyse et je respecte l’avis de Memphis, a d’abord annoncé le directeur sportif brésilien. Je n’ai pas de doute sur son énorme talent, je l’aime beaucoup. C’est une star et un joueur sur qui on compte, qui a encore une marge de progression. J’aimerais bien qu’il soit là et très motivé à la reprise et j’espère l’aider à être plus concentré durant toute la saison. »

Lucas Tousart a déjà du souci à se faire avec le duo Sylvinho-Juninho

Tout en précisant dans la foulée : « Il y a certaines choses qu’on ne dit pas devant vous mais on aura des discussions personnelles ». Dans le sens des futures arrivées, Juninho est tout aussi précis en fixant « la priorité sur la défense centrale ». « Morel va partir donc on a Marcelo, Denayer et Solet, qui a du talent mais à qui il va falloir du temps pour être un titulaire indiscutable », estime-t-il sans surprise.

Son deuxième axe de recrutement est au moins aussi tranché et plus étonnant : « On a besoin d’un autre profil que Lucas Tousart. Le coach a une préférence pour le 4-3-3 et ce joueur devant la défense est très important. Lucas est physique et costaud et comme nous dominons nos adversaires, on a besoin d’un patron aimant le ballon, qui fasse jouer son équipe et qui soit fin techniquement. » Pas dit que Lucas Tousart ait autant goûté aux premiers jours de l’ère Juninho-Sylvinho que son partenaire Houssem Aouar.