PSG: «Je me suis blessé parce que je ne me suis pas laissé tomber», affirme Neymar avant la finale de Coupe de France

FOOTBALL Neymar croit connaître la raison de sa blessure contre le Racing Club de Strasbourg

A.L.G.

— 

Thierry Laurey et Neymar, au Parc des Prince, le 23 janvier 2019.
Thierry Laurey et Neymar, au Parc des Prince, le 23 janvier 2019. — FRANCK FIFE / AFP

Enfin sur pieds après sa longue blessure contractée un soir de match au Parc contre Strasbourg, Neymar a pu regoûter aux joies du terrain dimanche dernier lors de la victoire contre Monaco (3-0). Et sauf pépin de dernière minute, le Brésilien devrait être titulaire samedi soir contre Rennes en finale de Coupe de France.

Entre-temps, le numéro 10 du PSG est revenu sur l’action fatale contre les Alsaciens qui l’a contraint à plusieurs mois de repos et de rééducation et, selon lui, la raison de sa blessure est toute trouvée.

Accusé d’en faire des caisses

« On dit que je plonge, mais cette blessure est venue parce que je ne me suis pas laissé tomber, a-t-il expliqué sur Fox Sports. J’ai pris trois, quatre coups, je suis resté debout, et c’est après que je me suis fait blesser. Lors de ce match, on a tenté de m’intimider, les adversaires m’ont beaucoup parlé. »

Accusé d’en faire des caisses sur chaque contact, notamment lors de la dernière Coupe du monde en Russie, Neymar avait essayé depuis de limiter ses roulades. Après cette déclaration, pas sûr que la star du PSG ne revienne pas à ses anciennes méthodes. Si ça peut lui éviter de se péter à nouveau, personne au PSG n’ira le contredire.