Premier League: City s'impose dans le derby contre United et fonce tête baissée vers un deuxième titre consécutif

FOOTBALL On ne voit pas bien ce qui pourrait empêcher City d'être à nouveau sacré champion cette saison

A.L.G. avec AFP

— 

Les Citizens se sont imposés dans le derby mancunien.
Les Citizens se sont imposés dans le derby mancunien. — OLI SCARFF / AFP

C’est probablement le dernier espoir de titre qui vient de s’envoler pour Liverpool, après la victoire (2-0) de Manchester City dans le derby contre United, mercredi soir à Old Trafford, en match en retard de la 31e journée de Premier League.

Grâce à ce onzième succès de suite, obtenu grâce à des buts de Bernardo Silva et Leroy Sané, les champions en titre repassent en tête (89 points), doublant les Reds (88 points) avant les trois dernières journées du championnat.

Les Citizens sont donc assurés de conserver leur titre s’ils maintiennent leur impressionnante série victorieuse encore trois matchs. Le sprint final commence à Burnley dès dimanche, avant la réception de Leicester et un ultime déplacement à Brighton lors de la dernière journée.

Désormais éliminés de la Ligue des champions, ils n’ont plus que la Premier League à considérer avant la finale de la Coupe d’Angleterre le 12 mai contre Watford. Avec déjà la Coupe de la Ligue en poche, ces Mancuniens-là ont de quoi rêver d’un formidable triplé domestique.

Arsenal fait du Arsenal

Quant aux autres… Cette septième défaite sur les neuf derniers matchs fait mal à Manchester United, d’autant plus qu’elle intervient trois jours après un naufrage désespérant à Everton (4-0). Dans la course à la Ligue des champions, les Red Devils (64 points) restent coincés à trois points du quatrième Chelsea et voient leurs espoirs européens s’éloigner un peu plus.

Sans jouer, les « Blues » font en revanche une excellente opération, puisqu’en plus de la défaite de Manchester United, Arsenal (5e avec 66 points) s’est piteusement incliné à Wolverhampton (3-1).