ASSE-OL: En mode Jimmy Briand, Moussa Dembélé offre le derby au buzzer (et le podium) à Lyon

FOOTBALL Portés par un immense Anthony Lopes et par un Moussa Dembélé décisif, l'OL arrache le derby (1-2) dans le Chaudron...

A Saint-Etienne, Jérémy Laugier

— 

Ici félicité par ses partenaires Memphis Depay, Houssem Aouar, Tanguy Ndombele et Nabil Fekir, Moussa Ndombele a été le héros du derby au stade Geoffroy-Guichard (1-2).
Ici félicité par ses partenaires Memphis Depay, Houssem Aouar, Tanguy Ndombele et Nabil Fekir, Moussa Ndombele a été le héros du derby au stade Geoffroy-Guichard (1-2). — Laurent Cipriani/AP/SIPA
  • Le derby entre l’ASSE et l’OL a tenu toutes ses promesses ce dimanche dans le Chaudron.
  • Menés au score et bousculés par des Stéphanois longtemps survoltés, les Lyonnais ont renversé la rencontre grâce à Nabil Fekir puis Moussa Dembélé, auteur d’un but au bout des arrêts de jeu qui rentrera dans la légende du derby.

La folie du derby est de retour. Après deux épisodes extrêmement décevants au Parc OL, on a eu droit à un match passionnant entre deux ennemis jurés. Dans un Chaudron en transe après l’ouverture du score de Romain Hamouma (1-0, 21e), les Lyonnais sont parvenus à retourner la rencontre sans briller grâce à Nabil Fekir et Moussa Dembélé (1-2). Les voilà de retour sur le podium ce dimanche.

  • L’ASSE trop métamorphosée pour revivre une humiliation

Les Stéphanois pouvaient-ils revivre le cauchemar du 5 novembre 2017 ? Atomisés (0-5) lors du précédent derby à Geoffroy-Guichard, ils ont rappelé à quel point le club avait changé depuis. Tous apparus lors de cette claque historique, Léo Lacroix, Florentin Pogba, Vincent Pajot ou encore Alexander Söderlund n’auraient plus leur place dans cette équipe.

A l’image de sa recrue phare Wahbi Khazri (12 buts en L1), épatant de générosité dimanche, l’ASSE a tout pour lutter jusqu’au bout pour le podium. L’intensité qu’elle a mise dans son antre en première période, récompensée par l’ouverture du score de Romain Hamouma (1-0, 21e), c'était quand même quelque chose.

  • L’OL s’en remet encore à Lopes pour rester en vie

Comme souvent cette saison, comme d’habitude serait-on même tenté de dire, Anthony Lopes a été le meilleur Lyonnais dimanche. Abandonné par sa défense sur le but stéphanois, le gardien de l’OL s’est ensuite montré ultra-décisif. Entre une parade sur une jolie tentative de Kevin Monnet-Paquet (42e) puis surtout un triple arrêt miraculeux devant Wahbi Khazri et Romain Hamouma (62e), il a encore joué les sauveurs.

Et que dire de ses réflexes devant Rémy Cabella, avant d’être suppléé par Léo Dubois (89e) ? Devant lui, sa défense s’est vraiment montrée flippante et bousculée par l’envie des Verts, à l’image de Marcelo et Kenny Tete.

  • Moussa Dembélé, le Jimmy Briand 2.0

Le but de Jimmy Briand (90+3) lors du derby de novembre 2013 à Geoffroy-Guichard est aussitôt devenu culte (1-2). Après l’égalisation de Nabil Fekir sur penalty (1-1, 65e), Moussa Dembélé a réécrit l’histoire au bout du temps additionnel. D’un coup de tête rageur, il vient de gagner le cœur des Lyonnais (90e+5). Grâce à lui, l’OL double l’ASSE pour remonter sur le podium.