Bordeaux-Nice: Voyage, voyage... Les Aiglons adorent décidément jouer à l'extérieur, nouvel exemple face aux Girondins (1-0)

FOOTBALL Les Niçois sont vraiment bien plus à l'aise à l'extérieur cette saison...

Clément Carpentier
— 
Cyprien a inscrit le seul but de la rencontre.
Cyprien a inscrit le seul but de la rencontre. — Nicolas Tucat / AFP
  • Nice s'est imposé face aux Girondins lors de la 11e journée de Ligue 1.
  • C'est le revenant Waylan Cyprien qui a inscrit le seul but de la rencontre.
  • Au Matmut Atlantique, les Aiglons ont une nouvelle fois montré qu'ils étaient bien meilleurs loin de leurs bases.

Patrick Vieira va-t-il demander à la LFP de jouer tous ses matchs à l’extérieur ? Il devrait en tout cas, car son équipe semble adorer les voyages, contrairement à son habituelle maison, l’Allianz Rivieira, en ce début de saison. Elle a confirmé à Bordeaux qu’elle était bien plus à l’aise et surtout efficace en ramenant une victoire capitale du Matmut Atlantique (1-0).

« Je pense que l’on est plus concentré »

Ce sont des faits. L’OGC Nice est la troisième meilleure équipe à l’extérieur cette saison et la deuxième plus mauvaise à domicile. Alors comment expliquer cela ? « Je pense que l’on est plus concentré. Il y a plus de rigueur. On le voit sur ce match avec les efforts défensifs de Saint-Maximin et de Balotelli. » Oui, oui même l’Italien s’y est mis notamment après l’ouverture du score de Cyprien. Ce n’est pas un secret mais les Aiglons aiment jouer contre des équipes qui ne ferment pas le jeu.



C’est le buteur du soir qui le confirme : « On a beaucoup plus d’espace. Alors que face à des défenses regroupées, on y arrive rarement. C’est beaucoup plus compliqué comme face à Marseille. Il va falloir qu’on trouve des solutions. » A Bordeaux, Saint-Maximin s’est souvent régalé et le jeu très technique de ses coéquipiers a permis plusieurs fois de sortir de situations mal engagées ou de créer des brèches. Mais, est-ce que ça ne serait pas non plus une question de pression ?

Attention, deux réceptions à venir

« Pas du tout, répond le milieu de terrain Adrien Tameze, il n’y a pas de pression. Regardez contre Marseille, on a eu beaucoup plus d’occasions. C’est le hasard pour moi. Moi, je suis surtout plus à l’aise sur le terrain quand on gagne (rires). » Et encore plus quand cela faisait longtemps. En effet, cette quatrième victoire de la saison va faire beaucoup de bien aux joueurs de Patrick Viera. Au niveau comptable aussi. Les Aiglons sont enfin de retour dans la première moitié du championnat.



Ils recollent même à leur adversaire du soir à la 8e place ex aequo avec 14 points. Cette fois, l’OGC Nice espère vraiment avoir lancé sa saison. Mais attention, les deux prochaines rencontres seront à domicile contre Auxerre en Coupe de la Ligue mercredi et Amiens, samedi, en Ligue 1.