Girondins de Bordeaux: Closing, présidence... Que se passe-t-il autour de la vente du club?

FOOTBALL La vente du club vient d’être repoussée à cause d’un problème d’agenda et de règles administratives à respecter…

Clément Carpentier

— 

Joe DaGrosa et Nicolas de Tavernost vont devoir patienter avant de conclure définitivement la vente du club.
Joe DaGrosa et Nicolas de Tavernost vont devoir patienter avant de conclure définitivement la vente du club. — Nicolas Tucat / AFP
  • La vente des Girondins de Bordeaux est reportée au 6 novembre.
  • Les explications sont avant tout techniques et juridiques.
  • Un trio de candidats (Tong Cuong, D’Arthuys et Longuépée) toujours en course pour la présidence du club.

La rumeur circulait depuis plusieurs jours. Ce mardi matin, elle s’est confirmée. La vente des Girondins de Bordeaux par M6 au fonds d’investissement américain, GACP, est bien reportée. Si certains y voient un nouveau mauvais signe, cela n’est dû qu’à un problème de calendrier selon 20 Minutes.

Le closing aura lieu le mardi 6 novembre

Au départ, tout était donc prévu pour ce mardi 23 octobre. Du côté de M6, le feu était d’ailleurs au vert avec une assemblée générale prévue aujourd’hui pour valider la vente. Ce qui bloque, c’est simplement que GACP et King Street ne pouvaient pas transférer les fonds avant jeudi. L’actuel propriétaire n’allait donc pas vendre le club sans avoir reçu son chèque. 

Alors pour tout faire dans les règles, Nicolas de Tavernost va renvoyer ce jour une nouvelle convocation aux actionnaires de M6 pour reconvoquer une assemblée générale qui validera, cette fois-ci, pour de bon la cession des parts. Sauf que M6 étant une société cotée en bourse, elle doit respecter obligatoirement un délai de 15 jours à partir de l’envoi de la convocation avant que tout le monde se réunisse autour de la table. Voilà l’explication extrêmement technique de ce report. Selon nos informations, la vente officielle des Girondins de Bordeaux aura donc lieu le mardi 6 novembre.

Un trio toujours au coude à coude

Pour ce qui concerne la future présidence du club, les choses pourraient aller un peu plus vite. Cela reste tout de même un dossier épineux puisque chacun à son candidat et personne ne fait l’unanimité parmi le trio de candidats révélé par 20 Minutes, la semaine dernière. Selon nos informations, le favori de l’époque Vincent Tong Cuong aurait pris un peu de retard. Il regrette d’ailleurs que son nom soit sorti dans la presse car depuis chacun a pris son téléphone pour se renseigner sur lui et on ne peut pas dire que sa réputation dans le monde du football plaide en sa faveur.

Aujourd’hui, « les actions de JD (Jean d’Arthuys) sont à la hausse » comme certains s’amusent à le dire mais attention Frédéric Longuépée, ancien dirigeant du PSG et membre du COJO des JO 2024, reste plus que jamais en course. Pour rappel, c’est l’une des rares personnes que GACP a sollicitée pour savoir si elle pouvait être intéressée par le poste.