Girondins de Bordeaux: «Ce sera encore plus facile que la première fois pour Ricardo», promet Wendel

FOOTBALL L'ex-milieu de terrain bordelais voit d'un bon oeil le retour de son ancien entraîneur aux Girondins... 

Clément Carpentier

— 

Wendel a joué plus de 200 matchs sous le maillot des Girondins.
Wendel a joué plus de 200 matchs sous le maillot des Girondins. — FRANCK FIFE / AFP
  • Ricardo est de retour à Bordeaux en tant que manager général. 
  • Wendel, l'un des joueurs recrutés par le Brésilien lors de son premier passage (2005-2007) se livre sur le retour de son compatriote. 
  • Il va bientôt suivre la même route que son compatriote puisque lui aussi veut devenir entraîneur. 

Il fut peut-être la plus belle recrue de l’an I de Ricardo (2005-2007). Alors qui de mieux que le Brésilien Wendel pour nous parler du nouveau manager des Girondins ? Le tout jeune retraité, champion de France avec les Marine et Blanc en 2009, porte son regard pour 20 Minutes sur le retour de son ancien entraîneur et compatriote à Bordeaux. Et attention, lui aussi on pourrait vite le revoir en Gironde…

Comment avez-vous appris le retour de Ricardo ?

Je voyais que son nom circulait de plus en plus dans la presse depuis 10 jours. Je suis très content pour lui. C’est un grand homme, un grand entraîneur. J’espère vraiment qu’il va réussir.

Quels souvenirs gardez-vous de votre période avec lui aux Girondins ?

C’est lui qui a commencé à construire l’équipe championne de France de 2009. C’est lui qui a recruté des joueurs comme Cavenaghi, Fernando, Jussie ou encore moi à l’époque. Il y est beaucoup dans ce titre même si c’était Laurent Blanc sur le banc.

Comment jouent les équipes de Ricardo ?

Etant donné qu’il était défenseur dans sa carrière, ses équipes sont avant tout très bien organisées. Elles ne prennent pas beaucoup de buts.

En revanche, il laisse énormément de liberté aux joueurs offensifs. Je pense qu’il va essayer de mettre ça en place très rapidement.

Sa santé ne vous inquiète pas ?

Pas du tout ! Depuis son AVC, il a par exemple fait de l’excellent boulot à Botafogo au Brésil. Il n’y a pas de problème. En plus, il connaît parfaitement le club, la ville… Ce sera encore plus facile pour lui que la première fois.

Wendel au milieu de Cavenaghi, Gourcuff ou encore Diarra au Parc des Princes.
Wendel au milieu de Cavenaghi, Gourcuff ou encore Diarra au Parc des Princes. - BERTRAND LANGLOIS / AFP

Suivez-vous toujours l’actualité du club ?

Bien sûr ! J’ai vu qu’ils s’étaient qualifiés en Ligue Europa. En Ligue 1, c’est plus compliqué mais je suis sûr qu’ils vont vite remonter avec quelqu’un comme Ricardo sur le banc.

Quels sont vos projets maintenant que vous êtes à la retraite ?

Je vais passer mes diplômes pour devenir entraîneur. A partir de décembre, je pourrais entraîneur des jeunes. Je vais demander à Ricardo de venir passer une semaine au début de l’année 2019 pour apprendre à ses côtés. J’ai plein de questions à lui poser. Et puis, ça me fera super plaisir de revenir à Bordeaux. J’espère qu’il va accepter quand même (rires).

>> A lire aussi : Football féminin: Les filles des Girondins de Bordeaux veulent «aller chercher le top 4»

>> A lire aussi : Girondins de Bordeaux : «Le FCGB n’est pas un produit financier», les Ultramarines déploient des banderoles hostiles au rachat du club

>> A lire aussi : Girondins de Bordeaux: Manager, santé, style de jeu… Ricardo va vite devoir lever certains doutes