Mercato TFC: Toulouse ne veut pas lâcher Moubandje, Toivonen s’envole vers l’Australie

FOOTBALL L’entraîneur Alain Casanova a fait le point sur le mercato du TFC, ce jeudi…

Nicolas Stival

— 

François Moubandje et Ola Toivonen, deux destins toulousains.
François Moubandje et Ola Toivonen, deux destins toulousains. — P. Guyot / AFP et C. Bayo / ISI / Shutters / Sipa
  • Le TFC ne veut pas lâcher son défenseur suisse François Moubandje, qui serait courtisé au Portugal et en Espagne.
  • L’énigmatique Ola Toivonen va en revanche rejoindre l’Australie.
  • Casanova dément l’existence d’un loft qui abriterait des joueurs invités à quitter le club d’ici vendredi soir minuit.

Un sourire timide et une simple phrase : « Je suis là. » Forcément, François Moubandje n’y a pas coupé ce jeudi midi, à la sortie de l’entraînement. Les supporters voulaient savoir si l’arrière gauche de 28 ans allait quitter Toulouse avant la fin du mercato vendredi soir. Selon RMC Sport, l’international suisse est pisté par le FC Porto, le Sporting Lisbonne et le Betis Séville.

La volonté du joueur de changer d’air, déjà présente l’été dernier, ne fait guère de mystère. Mais son club n’entend pas le lâcher, à un an du terme de son contrat.

Absent pour cause de « soins » à la soirée des abonnés

« La question ne se pose même pas, évacue Alain Casanova. François a fait un bon début de championnat, même s’il peut encore mieux faire. C’est l’un des très bons joueurs de l’effectif. Et les très bons joueurs, on a envie de les garder. A aucun moment, je n’ai entendu qu’il allait partir. »

Et son absence à la soirée des abonnés du TFC, mercredi, qui a fait beaucoup jaser dans le « mundillo » violet ? « Il était en soins, comme Quentin Boisgard », assure l’entraîneur toulousain, qui composera quoi qu’il arrive sans Moubandje (suspendu), samedi à Guingamp.

En revanche, deux Violets sont assurés de quitter le club, admet « Casa » : le défenseur Clément Michelin – en prêt à l’AC Ajaccio comme annoncé mercredi dans 20 Minutes – et l’attaquant Ola Toivonen. Le récent mondialiste suédois va exporter sa nonchalance ponctuée de quelques éclairs de génie chez le champion d’Australie, Melbourne Victory.

Et ensuite ? Plusieurs joueurs ont tout intérêt à changer d’air dans les prochaines heures car il y a « du surnombre à certains postes », selon Casanova. Blin, Bodiger, Boisgard, Fortes, El Mokkedem, Yago et Mubele sont concernés.

Pendant que leurs coéquipiers répétaient les coups de pied arrêtés ce jeudi au pied du Stadium, Blin et Bodiger œuvraient sous les ordres du préparateur physique Baptiste Hamid, avec la recrue Mbia. Boisgard a enchaîné les tours de terrain.

Casanova pressé d’être à samedi

Mais promis, même si la même scène se répète depuis plusieurs jours, il n’est pas question de loft au TFC, assène Casanova. « Il y a un groupe en phase de reprise ou de réathlétisation avec Baptiste Hamid. Il est hors de question que j’écarte qui que ce soit, notamment des joueurs formés au club. »

Le technicien, « totalement satisfait du mercato » a toutefois hâte que l’horloge sonne les douze coups de minuit, vendredi soir. « Il me tarde car on n’aime pas ces périodes de discussions au cours desquelles le groupe peut se retrouver fragilisé. »

Une solution peut-être, pour éviter ces psychodrames ? « Pour moi, à partir du moment où le championnat commence, le mercato devrait se terminer. »

>> A lire aussi : Clément Michelin vers l’AC Ajaccio, huit autres départs espérés par le TFC