WTF: La sélection mexicaine épinglée pour une orgie sexuelle

FOOTBALL Faudrait se concentrer sur le football maintenant…

J-L. D.

— 

Déception pour les fans...
Déception pour les fans... — Eduardo Verdugo/AP/SIPA

C’est une affaire Zahia puissance mille qui secoue le Mexique actuellement. Neuf joueurs de la sélection nationale, dans le groupe pour la Coupe du monde, font la une des médias pour avoir fêté leur départ pour l’Europe en compagnie d’une trentaine de prostituées.

Selon le magazine people TVNotas, qui a publié des images de l’arrivée de certains des participants, « l’orgie de 24 heures » a eu lieu le week-end dernier dans un lieu privé à Mexico, juste après la victoire face à l’Ecosse, en match de préparation.

Une habitude pour la sélection mexicaine

Aucune sanction n’est prévue pour autant, car les joueurs n’ont « manqué aucun entraînement », a déclaré Guillermo Cantu, le secrétaire général de la Fédération mexicaine. « Un jour de congé, c’est un jour de congé. Ce sont les risques que l’on prend avec la liberté », a-t-il commenté.

Ce n’est pas la première fois que l’équipe mexicaine est confrontée à une polémique de ce type. En septembre 2010, plusieurs joueurs avaient pris part à une soirée du même genre après un match amical contre la Colombie à Monterrey. Tous les participants avaient écopé d’une amende, et deux joueurs avaient été suspendus six mois. En juin 2011, un peu avant la Copa America, rebelote, des joueurs avaient également eu recours à des prostituées. Ils avaient eux aussi écopé d’une amende et d’une suspension de six mois de l’équipe nationale. Peut-être que la sélection mexicaine a décidé d’arrêter les sanctions pour garder quelques joueurs sélectionnables…