Liste des 23: «One two three ils ne t’ont pas pris», le rappeur Booba lâche un slam pour défendre son copain Benzema

FOOTBALL Mieux que Dupond-Moretti, l'avocat Booba prend la défense de Benzema...

A.L.G.

— 

Le rappeur Booba dans le «Grand journal» de Canal+ en 2014
Le rappeur Booba dans le «Grand journal» de Canal+ en 2014 — SYSPEO/SIPA

Un peu comme un vieux chien qui n’a plus la force ni l’envie de sortir les crocs et de vomir sa haine sur le facteur, les défenseurs acharnés de Karim Benzema n’ont pas vraiment sorti leurs couteaux pour tailler un costard à Deschamps, alors que le sélectionneur français – quelle surprise – n’a pas sélectionné le Madrilène au Mondial 2018. Question d’habitude, probablement.

Pourtant, KB9 a reçu quelques soutiens, notamment celui de son pote, son sauce, son gars sûr, le rappeur Booba. Pour l’occasion, monsieur muscle a sorti sa plus belle plume pour tenter d’expliquer les raisons d’une nouvelle absence de la Benz' en équipe de France.

« Donc ils ne t’ont pas pris… Innocenté dans l’affaire Valbuena mais ils ne t’ont pas pris… Tu es dans le top 5 des meilleurs joueurs Français mais ils ne t’ont pas pris… Sans aucune raison valable ils ne t’ont pas pris… Accusé à tort ils ne t’ont pas pris… Zidane doit se gratter le scalp car ils ne t’ont pas pris… Il sait au fond de lui pourquoi ils ne t’ont pas pris… Et moi aussi et vous aussi… One two three ils ne t’ont pas pris… Au moins tu es resté toi-même et ça, ça n’a pas de prix. »

Rimbaud, sors de ce corps ! Bon par contre, ça sonne quand même un peu beaucoup comme un slam. Et ça, ça la fout mal pour un rappeur…