TFC-ASSE: Pascal Dupraz allume le public du Stadium de Toulouse, pas assez chaud à son goût

FOOTBALL Au terme du match nul entre Toulouse et Saint-Etienne, Pascal Dupraz a déploré le réveil trop tardif des supporters du TFC…

Nicolas Stival

— 

L'entraîneur du TFC Pascal Dupraz pendant le match de Ligue 1 contre Saint-Etienne, le 29 octobre 2017 au Stadium de Toulouse.
L'entraîneur du TFC Pascal Dupraz pendant le match de Ligue 1 contre Saint-Etienne, le 29 octobre 2017 au Stadium de Toulouse. — R. Gabalda / AFP
  • Pour Pascal Dupraz, les supporters toulousains ont trop attendu avant de supporter leur équipe.
  • L’entraîneur du TFC a comparé la torpeur du Stadium à la ferveur de Geoffroy-Guichard, à Saint-Etienne.

Il y en a eu un peu pour tout le monde avec Pascal Dupraz, ce dimanche soir après le nul contre Saint-Etienne (0-0). Pour ses joueurs notamment, car s’ils « se sont dépouillés », selon l’entraîneur du TFC, ceux-ci n’ont pas paru assez affectés par le résultat à son goût : « Quand on perd deux points à domicile, on doit faire la gueule. Je vais être le seul à faire la gueule, car tout le monde s’en contente. »

>> A lire aussi : Toulouse a poussé mais Saint-Etienne n'a rien lâché... Revivez ce TFC - ASSE

Mais le technicien savoyard n’a pas épargné non plus le public du Stadium. 15.062 personnes avaient officiellement afflué ce dimanche vers le Stadium, dont environ 500 supporters stéphanois, pour assister à ce choc entre Violets et Verts.

« Les spectateurs se réveillent à la 90e minute, a-t-il regretté. Dans le Chaudron [de Geoffroy-Guichard], les supporters supportent. Je me ferai siffler au prochain match, mais ce n’est pas grave, ça sera nouveau. » Rien n’est moins sûr, tant le technicien garde une bonne cote auprès de la grande majorité du public de l’île du Ramier, toujours reconnaissante à l’égard de l’artisan du miracle du maintien, au printemps 2016.

La deuxième affluence de la saison à domicile

« Il faut qu’on s’entraide », ajoute Dupraz. Comme un appel au peuple toulousain à enflammer davantage le « Petit Wembley ». Face à Saint-Etienne, il s’agissait pourtant de la deuxième meilleure affluence de la saison, juste derrière Amiens (15.308 spectateurs). Mais ce nombre ne représente même pas la moitié de la capacité de l’enceinte (33.150 places).

>> A lire aussi : TFC-ASSE: Delort déçoit, Lafont brille, Moubandje inquiète... Ce qu'il faut retenir de ce match

Pour que le Stadium se remplisse et explose de passion, il faudra sûrement attendre encore quelque temps. Après le déplacement à Nantes samedi et la mini-trêve internationale, le prochain rendez-vous à domicile est fixé contre Metz, lanterne très rouge, le 18 novembre. Pas vraiment un match de gala…

>> A lire aussi : Le Stadium, un handicap pour Toulouse dans la quête de grands événements