Coupe du monde 2018: Le Portugal met une nouvelle dérouillée mais Ronaldo n'a pas autant régalé

FOOTBALL Après Andorre, les champions d'Europe ont corrigé les Iles Féroé...

R.B. avec AFP

— 

Le Portugal fête un but contre les Féroé le 10 octobre 2016.
Le Portugal fête un but contre les Féroé le 10 octobre 2016. — FRANCISCO LEONG / AFP

Cristiano Ronaldo, buteur lors de la large victoire du Portugal sur les Iles Féroé (6-0), s'est tout de même fait voler la vedette par le jeune André Silva, auteur d'un triplé lundi en 3e journée de qualifications pour le Mondial 2018.

Les champions d'Europe en titre se sont ainsi hissés au deuxième rang du groupe B de la zone Europe avec 6 points, derrière la Suisse (9 pts), qui a remporté à Andorre son troisième succès d'affilée (2-1).

Battus chez les Helvètes (2-0) en ouverture de campagne qualificative, les Portugais avaient ensuite disposé de la modeste équipe d'Andorre (6-0), vendredi à domicile, grâce à un quadruplé de Cristiano Ronaldo, qui avait ainsi fêté son retour avec la Selecçao après sa blessure en finale de l'Euro 2016.

Lundi soir à Torshavn, capitale de l'archipel féringien, c'est le jeune avant-centre du FC Porto André Silva qui a brillé par son efficacité.

L'attaquant, qui aura 21 ans le mois prochain, a ouvert le score en ajustant le gardien Nielsen après un bon appel en profondeur de Joao Mario (12e), très à l'aise dans le rôle d'animateur offensif.

André Silva profitait ensuite de deux ballons mal repoussés par Nielsen, sur un centre tendu de Quaresma (22e) et une frappe puissante de Cancelo (37e), pour creuser l'écart et signer son quatrième but en autant de rencontres internationales.

Après une série d'occasions manquées (16e, 20e, 48e, 55e), Cristiano Ronaldo parvenait enfin à marquer lui aussi, d'une belle frappe du gauche à l'entrée de la surface de réparation (65e).

Joao Moutinho, entré à la place de Joao Mario à la 81e, et Joao Cancelo ont alourdi le score dans le temps additionnel.

Le Portugal poursuivra sa campagne de qualification le 13 novembre avec la réception à la Lettonie, 5e du groupe après la défaite subie lundi à domicile face à la Hongrie (2-0).