Equipe de France: Deschamps n’a pas l’air pressé de rappeler Benzema

FOOTBALL Le sélectionneur a clairement fermé la porte à un retour à court terme de l’attaquant du Real Madrid…

J.L.
— 
Didier Deschamps avec Karim Benzema le 7 octobre 2014.
Didier Deschamps avec Karim Benzema le 7 octobre 2014. — FRANCK FIFE / AFP

La question a mis un peu de temps à arriver mais la réponse valait largement l’attente.  sur le ton ouvrez-moi la porte je ne demande qu’à rentrer (« Je serais heureux de revenir chez les Bleus »), Deschamps a refermé le portail à double tour. « Est-ce que c’était un premier pas que j’attendais de sa part ? Je n’attends rien de Karim, ni des autres joueurs d’ailleurs, c’est lui que ça concerne. Ce n’est pas ce que vous pouvez dire, ce que vous pouvez écrire, ou les interviews qu’il donne qui vont changer quoi que ce soit à ce que je pense. »



On a connu déclaration d’amour plus fracassante. Et même chose pour Evra, en passant, même si là, c’était sans animosité aucune. « Pat’est toujours au haut niveau, après la Coupe du monde c’est dans deux ans, il a 35 ans, et même s’il est en bonne condition, je ne sais pas et lui non plus si ça va durer deux ans plus. , en leur donnant du temps de jeu. Est-ce qu’il a été remplacé dans le vestiaire ? Pat’a une forte personnalité. Qui a pu être jugée négativement, mais qui était très appréciée au sein du groupe, il prenait de la place. Aux autres de prendre le relais. » D’abord sur le terrain, où Digne et Kurzawa ont grosso modo une année pour montrer qu’il y a une vie sans Evra. Sans quoi, on n’est à l’abri de rien.