Premier League: «Il se prend pour un roi», l'agent de Yaya Touré torpille Pep Guardiola

FOOTBALL La guerre entre Pep Guardiola et Dimitri Seluk continue…

W.P.

— 

«Glou, glou, glou...Sympa cette boisson saveur Premier League »
«Glou, glou, glou...Sympa cette boisson saveur Premier League » — PAUL ELLIS / AFP

Rien ne va plus entre Pep Guardiola et Dimitri Seluk, l’agent de Yaya Touré. Les deux hommes s’envoient d’énormes punchlines à la figure depuis plusieurs jours par presse interposée pour le plus grand bonheur des tabloïds anglais.

Guardiola accusé d’avoir humilié Yaya Touré

La pomme de la discorde ? Le temps de jeu de l’ancien international ivoirien, actuellement mis au placard par le technicien espagnol. Yaya Touré n’a été aligné qu’une seule fois cette saison, contre le Steaua Bucarest, en barrages de Ligue des champions, et cela a le don d’irriter son agent, qui a commencé à s’en prendre à Pep Guardiola.

« Si City ne gagne pas la C1, alors j’espère que Pep aura les couilles de dire qu’il avait eu tort d’humilier un aussi grand joueur que Yaya », avait commencé Seluk. L’ego de l’entraîneur ibère n’étant pas bien dur à froisser, l’homme fort de Manchester City a immédiatement réagi.

« Il se prend pour un roi »

« Dimitri Seluk doit s’excuser. S’il ne le fait pas, Yaya Touré ne jouera pas », a-t-il ainsi rétorqué, déclenchant une nouvelle attaque virulente de l’agent ukrainien. Attention, ça pique.

« Pep Guardiola a gagné quelques matchs et il se prend déjà pour un roi. Moi, je respecte les coaches comme Claudo Ranieri qui font des exploits avec peu de moyens. Je m’excuserai quand il s’excusera auprès de Hart qu’il a viré alors qu’il est l’un des rares Anglais à jouer en Premier League et auprès de Manuel Pellegrini. »

On attend la réplique de Guardiola. Gros niveau dans ce clash. Mais comme disait l’autre, « il n’en restera qu’un à la fin ».