Transferts: Samuel Eto’o recycle le même message pour son départ de la Sampdoria que pour celui d’Everton

FOOTBALL Quasiment à la lettre près…

B.V.

— 

Samuel Eto'o a effectué ses débuts avec la Sampdoria le 1er février contre le Torino (défaite 5-1).
Samuel Eto'o a effectué ses débuts avec la Sampdoria le 1er février contre le Torino (défaite 5-1). — Massimo Pinca/AP/SIPA

Dire qu’on aime les supporters et le club, c’est bien. Mais  c’est encore mieux quand c’est vrai. Visiblement très marqué par ses passages à Everton puis à la Sampdoria de Gênes, Samuel Eto’o s’est donné beaucoup de peine en publiant sur sa page Facebook le même message de départ du club italien (il part en Turquie) qu’il avait utilisé lorsqu’il avait quitté le club anglais. Et genre au mot près.

Les deux messages commencent exactement de la même manière:

«Cher Toffees/Blucerchiati (les surnoms des supporters),

 J’ai eu beaucoup de chance de passer ces quelques derniers mois avec vous. A mon grand plaisir, j’ai découvert ici un peu peuple chaud, passionné, affectueux and d’un grand soutien… C’est l’heure pour moi de partir, mais où que j’aille… »

C’est ici que le premier changement intervient. Les Anglais ont droit à «j’amènerai avec moi les souvenirs qu’on a construit ensemble» tandis que les Italiens peuvent se réjouir d’un «je me souviendrai toujours de cet endroit où le football n’est pas qu’une passion mais un moyen de resserrer les familles.»

La suite des messages est construite de la même façon, même si Eto’o place une spéciale dédicasse personnelle au coach d’Everton Roberto Martinez ainsi qu’au président Ferrero à Gênes. Puis il conclut, dans les deux cas: «C’était un honneur de faire partie de votre armée. Vous serez toujours dans mon cœur. Sincèrement, Samuel Eto’o.» Pour info, le Camerounais a joué à peine 20 matchs pour les deux clubs.

 

Dear Blucerchiati , I've been blessed to spend these past few months with you. To my pleasure, I have discovered...

Posted by Samuel Eto'o on Tuesday, June 30, 2015