VIDEO. «France de merde»: «Je ne visais ni la France ni les Français», s'excuse Zlatan Ibrahimovic

FOOTBALL L'attaquant suédois s'en est pris vertement à M.Jaffredo dans le couloir après lé défaite du PSG à Bordeaux (3-2)...

J.L.

— 

Zlatan Ibrahimovic s'en prend à l'arbitrage de M.Jaffredo.
Zlatan Ibrahimovic s'en prend à l'arbitrage de M.Jaffredo. — 20 minutes

Pas content Zlatan, mais alors pas content du tout. L'attaquant suédois, malgré son doublé, n'a visiblement pas digéré la fin de match à Bordeaux et la défaite du PSG sur le fil à Chaban Delmas (3-2).

Sur le chemin du retour aux vestiaires, devant les caméras dont il devinait parfaitement la présence, Ibrahimovic a flingué M.Jaffredo, dont il n'a pas du tout apprécié l'arbitrage, notamment une passe en retrait de Lamine Sané pour Cédric Carrasso non sanctionnée, alors que le score était encore de 2-2.

«Ça fait quinze ans que je joue foot, je n'ai jamais vu un tel arbitre dans ce pays de merde. Ce pays ne mérite pas le PSG» entend-on distinctement prononcer le Suédois en anglais, même si la traduction d'Infosport varie un peu. La polémique a pris une certaine ampleur, jusqu'à une demande d'excuses publiques de la part du ministre des Sports Patrick Kanner. Le Suédois s'éxécute via un communiqué envoyé par le PSG.

«Je tenais à préciser que mes propos ne visaient ni la France ni les Français, explique le Parisien dans un communiqué. J'ai parlé de football et non d'autre chose. J'ai perdu le match, et je l'accepte mais je n'accepte pas quand l'arbitre ne suit pas les règles. Ce n'est pas la première fois que cela se produit. Je me suis exprimé sous le coup de l'énervement et tout le monde sait qu'à ce moment-là les mots peuvent dépasser la pensée. Je tiens à m'excuser si des personnes se sont senties offensées. »

;