Cristiano Ronaldo envoie son coiffeur personnel s'occuper de sa statue de cire

FOOTBALL Ce qu'on appelle le goût du détail...

Antoine Maes

— 

Cristiano Ronaldo et son double de cire, en décembre 2013 à Madrid.
Cristiano Ronaldo et son double de cire, en décembre 2013 à Madrid. — AFP PHOTO/ GERARD JULIEN

On le savait déjà, Cristiano Ronaldo est un perfectionniste. Mais la star du Real Madrid semble avoir poussé le bouchon encore un peu plus loin. Oh, pas dans les doses d'entraînements qu'il s'inflige, non. Dans son obsession pour tout ce qui touche à son apparence, qu'on avait déjà remarqué lors de l'inauguration de sa statue. Dans une interview à la radio espagnole Cadena Ser, le directeur de la communication du musée de cire de Madrid, le Grévin local, explique que «CR7» envoie son coiffeur personnel une fois par mois refaire une fraîcheur à son double.

N'imaginez pas qu'il lui dégage nuquer, mais pas non plus qu'il s'agit de travailler sur une vulgaire perruque. «Comme nous, il veut que sa coiffure soit impeccable, reprend Gonzalo Presa. Ce n'est pas une perruque. Ce sont des cheveux naturels, pas les siens non, ils viennent d'Inde, le premier pays exportateur de cheveux au monde. Donc ils ne poussent plus, mais on les réajuste pour les avoir comme ceux de Cristiano», explique le dircom du musée, qui contient aussi des reproductions de Zidane et d'Iniesta. Là, évidemment, pas besoin de coiffeur.