Affaire Offredo: Le cycliste et deux automobilistes condamnés après leur bagarre

JUSTICE L'incident s'était déroulé lors d'un entraînement de l'ancien cycliste de la FDJ, dans l'Essonne...

N.C. avec AFP

— 

Yoann Offredo, agressé à l'entraînement
Yoann Offredo, agressé à l'entraînement — Facebook

Les coups sont venus des deux côtés : après l'altercation qui avait opposé le coureur cycliste Yoann Offredo à deux automobilistes en avril dans l’Essonne, la justice a condamné tous les participants, a-t-on appris vendredi auprès du parquet d’Evry.

Le coureur de l’équipe belge Wanty, longtemps resté sous le maillot de la FDJ, a écopé de 400 euros d’amende avec sursis, a expliqué le parquet. Lors de son procès jeudi, le tribunal correctionnel l’a également condamné à verser 300 euros de dommages et intérêts. Les deux automobilistes avec qui le sportif s’était battu écopent eux de 700 euros d’amende avec sursis. Un autre cycliste impliqué dans l’altercation s’est vu infliger 200 euros d’amende avec sursis.

>> A lire aussi: «Il m'a dit "fils de pute", c'est là que je lui ai cassé le nez»... L'automobiliste raconte l'altercation

L’incident s’était déroulé près de Gif-sur-Yvette (Essonne), lors d’un entraînement en pleine vallée de la Chevreuse. Une voiture dépasse le trio de cyclistes dans lequel se trouve Yoann Offredo, les frôle et freine dans la foulée pour s’arrêter au stop suivant. Le ton monte entre le duo d’automobilistes et les cyclistes, ils en viennent aux mains. Les automobilistes, qui se sont battus à l’aide d’un manche à balai et ont exhibé une lame, reconnaissaient les faits depuis le départ.

Yoann Offredo niait en revanche avoir porté des coups. Après l’incident, le sportif avait posté une photo de son nez cassé et de ses blessures sur les réseaux sociaux, disant avoir été victime d’une agression. Quelques semaines avant de participer à son premier Tour de France, il avait dénoncé le comportement dangereux de certains automobilistes.